Émissions de notre enfance

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Souvenirs et discussions sur les souvenirs des émissions de votre enfance.

-14%
Le deal à ne pas rater :
Console Sony PS5 Slim Edition Standard Blanc et Noir
474.99 € 549.99 €
Voir le deal

    Hockey, 2ème partie

    avatar
    Stéphane Dumas


    Messages : 14421
    Date d'inscription : 07/07/2012

    Hockey, 2ème partie - Page 4 Empty Hockey, 2ème partie

    Message par Stéphane Dumas Jeu 26 Nov - 22:16

    Rappel du premier message :

    Bettman et Fehr : d’adversaires à complices
    https://www.rds.ca/hockey/lnh/bettman-et-fehr-d-adversaires-a-complices-1.9032208


    MONTRÉAL – Le fait que Gary Bettman et Donald Fehr ne se soient pas parlé depuis une semaine est loin de représenter une bonne nouvelle. Surtout pour ceux et celles qui croient encore possible de voir les joueurs des 31 équipes de la LNH reprendre les patinoires d’assaut le 1er janvier prochain.
     
    Mais ce silence, qu’il soit stratégique ou non, ne représente pas non plus la catastrophe que plusieurs lui associent.
     
    Les grands patrons de la LNH et du syndicat de ses joueurs se sont parlé quotidiennement au cours des dernières semaines. Au fil des dizaines de conversations qu’ils ont eues, Bettman et Fehr ont fait ce qu’ils avaient à faire. Ils se sont dit ce qu’ils avaient à se dire.
     
    Le premier a partagé les points de vue et préoccupations des propriétaires qui font face à des pertes financières imposantes. Des pertes qui, pour certains, seront plus faciles à essuyer s’il n’y a pas de saison plutôt qu’une saison à disputer devant des gradins vides... ou presque.
     
    Le deuxième a insisté sur les droits des joueurs et surtout sur les grands principes de la nouvelle convention collective que les deux parties ont signée en juin dernier afin de permettre la relance du hockey.
     
    Plus important encore, Bettman et Fehr ont su au fil de ces conversations camper leurs positions. Peut-être très directement, peut-être tout en nuances – ce dont je doute fort... – Bettman et Fehr ont fait comprendre à l’autre vers quel îlot de compromis ils étaient prêts à nager pour sauver la saison que nous attendons tous.
     
    D’adversaires à complices
     
    Gary Bettman et Donald Fehr ne sont pas les meilleurs amis du monde. Loin de là. Sur le plan professionnel, ils sont des adversaires redoutables et sans doute un brin ou deux redoutés. Ils sont des mercenaires chèrement payés pour aller au front et défendre les intérêts des propriétaires et des joueurs. Ce qu’ils font très bien tous les deux en passant.
     
    Mais maintenant qu’ils se sont repliés dans un silence stratégique, Bettman et Fehr doivent devenir des complices s’ils tiennent vraiment à sauver la saison. S’ils tiennent vraiment à éviter un conflit qui entraînerait l’annulation de la saison 2021.
     
    Un fiasco que les deux hommes tiennent à éviter j’en suis convaincu.
     
    Car l’un comme l’autre, Bettman et Fehr savent qu’un  conflit entraînerait l’annulation de la saison 2020-2021 ferait des tas de victimes dans les deux camps. Sans oublier les victimes collatérales que sont les partisans. Des partisans sans qui la LNH peut vivoter à très court terme, mais s’écroulera à moyen terme et encore plus à long terme.
    avatar
    Stéphane Dumas


    Messages : 14421
    Date d'inscription : 07/07/2012

    Hockey, 2ème partie - Page 4 Empty Une vidéo de Juraj Slafkovsky fait jaser

    Message par Stéphane Dumas Ven 29 Juil - 8:54

    https://www.msn.com/fr-ca/sports/other/une-vid%C3%A9o-de-juraj-slafkovsky-fait-jaser/ar-AA104dnS?ocid=msedgdhp&pc=U531&cvid=7b1cc4dce0b54c71a30b9a54d925a720


    Juraj Slafkovsky, le premier choix au total (par le Canadien de Montréal) lors du dernier encan amateur, a envoyé un regard puissant, voire épeurant, via une vidéo. Selon certains, ce regard pourrait être une taquinerie envoyée à Shane Wright, qu’il connait bien.

    Afin de vous remettre en contexte, Wright était vu comme le premier choix au total pour la séance de 2022, mais le Canadien a préféré le Slovaque à la stature imposante.

    Wright est donc apparu sur la tribune au 4e échelon, alors que le Kraken de Seattle s’est tourné vers lui au 4e rang, puis, sans crier gare, il a envoyé tout un regard vers la table de la Sainte-Flanelle.

    Au final, c’est impossible de confirmer que le regard de Slafkovsky était pour narguer Wright, mais le geste est certes cocasse et pousse les amateurs à croire qu’il bave son homologue!
    avatar
    Stéphane Dumas


    Messages : 14421
    Date d'inscription : 07/07/2012

    Hockey, 2ème partie - Page 4 Empty Hlinka-Gretzky : le Canada s'offre une 23e médaille d'or en battant la Suède 4 à 1

    Message par Stéphane Dumas Dim 7 Aoû - 9:34

    https://www.rds.ca/hockey/hlinka-gretzky-le-canada-s-offre-une-23e-medaille-d-or-en-battant-la-suede-4-a-1-1.15981008


    Le Canada a remporté une 23e médaille d'or lors de la Coupe Hlinka-Gretzky grâce à une victoire de 4 à 1 sur la Suède. C'est une première médaille d'or depuis 2018 pour l'unifolié. Les éditions de 2020 et 2021 du tournoi n'avaient pas eu lieu.

    Les Canadiens ont pris les devants 1 à 0 quand Tanner Howe a trouvé le fond du filet en première période. Howe a touché la cible avec un lancer précis des poignets d'un angle restreint. Le jeune numéro 22 du Canada a placé la rondelle dans une petite ouverture dans la lucarne du côté gauche du gardien suédois Noah Erliden.
    avatar
    Stéphane Dumas


    Messages : 14421
    Date d'inscription : 07/07/2012

    Hockey, 2ème partie - Page 4 Empty David Perron, de St-Louis à Détroit

    Message par Stéphane Dumas Dim 14 Aoû - 14:45

    https://www.rds.ca/hockey/lnh/apres-le-choc-david-perron-doit-se-rejouir-1.15985564


    QUÉBEC – Quand il a signé son nouveau contrat, à l’ouverture du marché des joueurs autonomes, David Perron ne s’est pas empressé d’accorder des entrevues à RDS et TSN comme on le voit régulièrement lors des émissions spéciales.

    À vrai dire, Perron a eu besoin de temps pour encaisser le coup. Le coup étant de quitter les Blues de St. Louis où il imaginait que son troisième passage allait se poursuivre en vertu de ses prestations convaincantes.

    Sous le choc de ne pas avoir reçu une offre véritablement sérieuse des Blues avant le déclenchement de l’autonomie, Perron s’est rabattu vers l’option des Red Wings de Detroit avec un contrat de deux ans pour 9,5 millions.

    Le Québécois a pris quelques jours avant de livrer le fond de sa pensée à Jeremy Rutherford, le journaliste affecté à la couverture des Blues pour The Athletic. Il avait besoin de temps car il était ébranlé et persuadé de trouver un terrain d’entente avec la direction du club du Missouri.

    Perron a même révélé que ses enfants ont pleuré quand il leur a appris qu’un déménagement s’imposait et que la famille quitterait la ville de St.Louis.

    Mardi, dans le cadre du Pro-Am Gagné-Bergeron, Perron a accepté de revenir sur ce changement inattendu.

    « C’est sûr que c’était décevant par rapport au fait que j’ai passé plusieurs années de ma carrière avec les Blues, 11 saisons sur 15. Mes enfants ont grandi là-bas, on était habitués et on adorait ça. Sur ce point, c’est vraiment difficile », a confié le droitier de 34 ans qui jugeait valoir une offre sérieuse.

    « Les saisons et mes performances faisaient que je méritais, je pense, d’avoir un contrat qui faisait du sens pour rester avec l’équipe. Ça fait quelques semaines donc je crois que c’est le temps de tourner la page et d’être excité d’aller à Detroit », a-t-il déduit.

    Perron ne veut surtout pas se lamenter, il sait qu’il se classe dans les privilégiés de la société. Il est parti de loin pour le réaliser mieux que bien d’autres joueurs.

    De plus, il se joint à l’organisation dirigée par Steve Yzerman qui se démarque comme il le faisait sur la patinoire. Il arrive alors que les Red Wings aspirent à chauffer les équipes qui luttent pour les séries.

    Maniaque de hockey, Perron a choisi de ne pas se gaver de vidéos ou d’informations sur ses nouveaux et jeunes coéquipiers.
    avatar
    Stéphane Dumas


    Messages : 14421
    Date d'inscription : 07/07/2012

    Hockey, 2ème partie - Page 4 Empty Re: Hockey, 2ème partie

    Message par Stéphane Dumas Sam 20 Aoû - 9:03

    https://www.rds.ca/hockey/canadiens/canadiens-le-dossier-carey-price-regle-a-quoi-kent-hughes-doit-il-maintenant-s-attaquer-1.16002621


    MONTRÉAL - Le directeur général Kent Hughes a passé les premiers mois de la saison morte à souligner qu'il avait les mains liées tant que l'avenir de Carey Price n'était pas connu.

    Maintenant que l'on sait que les Canadiens de Montréal seront fort probablement privés de leur gardien étoile durant l'ensemble de la prochaine campagne, Hughes pourra-t-il s'activer à nouveau pour tenter de combler les lacunes dans sa formation?

    La situation devant le filet est particulièrement inquiétante. Depuis le départ de Jaroslav Halak en 2010, Price n'a jamais été menacé en tant que gardien numéro 1 des Canadiens. Chaque fois qu'il s'est retrouvé sur la touche, l'équipe a sombré dans les bas-fonds du classement de la LNH, comme ce fut le cas la saison dernière quand il a été limité à cinq sorties.

    D'ailleurs, Hughes avait affirmé sur les ondes du 91,9 Sports, le 4 mai dernier, qu'outre Price, « nous n'avons personne encore parmi nos gardiens qui a démontré d'une année à l'autre qu'il est un numéro 1 ».

    Ces propos détonnent avec ceux de jeudi soir, quand Hughes a affirmé avec aplomb qu'il ne prévoyait pas aller chercher des renforts devant le filet et qu'il ferait confiance à Jake Allen, Samuel Montembeault et Cayden Primeau pour défendre la cage de l'équipe.

    Allen est le plus aguerri du groupe, avec 353 matchs dans la LNH. Cependant, le Néo-Brunswickois de 31 ans n'avait pas été en mesure de conserver son poste de gardien chez les Blues de St. Louis avant de passer aux Canadiens en septembre 2020.

    De plus, Allen n'a pas été épargné par les blessures lui non plus l'hiver dernier. Il a raté neuf semaines d'activités en raison d'une blessure au bas du corps en janvier. Il s'est ensuite blessé à l'aine en avril, ce qui a mis fin à sa saison.
    avatar
    Stéphane Dumas


    Messages : 14421
    Date d'inscription : 07/07/2012

    Hockey, 2ème partie - Page 4 Empty Re: Hockey, 2ème partie

    Message par Stéphane Dumas Dim 25 Sep - 9:41

    La gardienne de but Manon Rhéaume, première femme à jouer dans la LNH #Shorts

    avatar
    Stéphane Dumas


    Messages : 14421
    Date d'inscription : 07/07/2012

    Hockey, 2ème partie - Page 4 Empty Re: Hockey, 2ème partie

    Message par Stéphane Dumas Dim 2 Oct - 10:07

    Il y a 50 ans en 1972, Paul Henderson comptait le but gagnant à la Série du Siècle.
    avatar
    Stéphane Dumas


    Messages : 14421
    Date d'inscription : 07/07/2012

    Hockey, 2ème partie - Page 4 Empty L'acteur canadien Ryan Reynolds serait intéressé à acheter les Sénateurs

    Message par Stéphane Dumas Jeu 3 Nov - 10:46

    https://www.rds.ca/hockey/lnh/lnh-l-acteur-canadien-ryan-reynolds-serait-interesse-a-acheter-les-senateurs-1.16373443


    L’acteur canadien Ryan Reynolds serait intéressé à acheter les Sénateurs d’Ottawa si l’équipe devait être vendue, selon ce qu’a appris le magazine People.

    Si Reynolds faisait l'acquisition de l'équipe, il aurait l'intention de garder l'équipe à Ottawa.

    Reynolds et la LNH ont refusé de commenter les rumeurs qui arrivent peu de temps après que Sportico eut dévoilé que les propriétaires de l’équipe étudieraient présentement leurs options pour la vente de l’équipe. Les Sénateurs auraient engagé Galatioto Sports Partners (GSP), une firme bancaire spécialisée dans le sport, pour explorer différentes possibilités.

    Les rumeurs de vente des Sénateurs sont de plus en plus nombreuses depuis le décès de l’ancien propriétaire de l’équipe Eugene Melnyk, le 28 mars dernier.

    C’est présentement un groupe d’administrateurs qui gère l’équipe au nom des filles de Melnyk, Anna et Olivia.

    Ces rumeurs de vente surviennent quelques mois à peine après que les Sénateurs ont conclu un accord avec la Commission de la capitale nationale, qui pourrait amener un nouvel aréna de la LNH sur les plaines LeBreton, près du centre-ville d'Ottawa, selon la CBC.

    Reynolds est déjà impliqué en tant que propriétaire d'une équipe sportive. En février 2021, Reynolds et son collègue acteur Rob McElhenney ont acheté le club de football gallois Wrexham AFC.
    avatar
    Stéphane Dumas


    Messages : 14421
    Date d'inscription : 07/07/2012

    Hockey, 2ème partie - Page 4 Empty Re: Hockey, 2ème partie

    Message par Stéphane Dumas Mer 7 Déc - 22:36

    Interview de René Lecavalier avec Marcel Dionne et Richard Martin lors de la Série du Siècle en 1972.
    avatar
    Stéphane Dumas


    Messages : 14421
    Date d'inscription : 07/07/2012

    Hockey, 2ème partie - Page 4 Empty Le commissaire de la LHJMQ Gilles Courteau quittera ses fonctions en 2024

    Message par Stéphane Dumas Jeu 15 Déc - 15:04

    https://www.rds.ca/hockey/lhjmq/lhjmq-le-commissaire-gilles-courteau-quittera-ses-fonctions-en-2024-1.16479710


    Le commissaire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec Gilles Courteau quittera ses fonctions en 2024, rapporte le quotidien Le Soleil jeudi.
    Notre experts junior Stéphane Leroux a confirmé qu'un point de presse afin de dévoiler la nouvelle se tiendra vendredi.
    En poste depuis 1986, Courteau épaulera ensuite son successeur jusqu'au moment de sa retraite.
    Courteau avait succédé au Dr Guy Morissette, après avoir précédemment été directeur général des Remparts de Québec jusqu'à la dissolution de l'équipe en 1985.
    avatar
    Stéphane Dumas


    Messages : 14421
    Date d'inscription : 07/07/2012

    Hockey, 2ème partie - Page 4 Empty Gilles Courteau démissionne, effectif immédiatement

    Message par Stéphane Dumas Lun 6 Mar - 10:40

    https://www.rds.ca/hockey/lhjmq/lhjmq-le-commissaire-gilles-courteau-demissionne-1.16692076


    Le commissaire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec Gilles Courteau a annoncé sa démission immédiate, dimanche.
    La LHJMQ a émis un communiqué à ce sujet en après-midi, puis Gilles Courteau a lui-même a fait part de sa décision sur les médias sociaux.
    « Le comité exécutif de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a été informé aujourd'hui de la démission immédiate du commissaire, M. Gilles Courteau. Au nom de la LHJMQ, le comité remercie M. Courteau pour son engagement envers le développement du hockey au Québec et dans les Maritimes. M. Martin
    Lavallée, l'actuel adjoint au commissaire, assurera la position de commissaire par intérim de la LHJMQ. Rappelons qu'un processus de recrutement pour la nomination d'un nouveau commissaire était déjà en place dans les dernières semaines. Ce processus, qui est à l'étape finale, poursuit son cours. Une annonce sera faite ultérieurement.
    Les propriétaires de la Ligue se réuniront au cours des prochaines heures afin de discuter de la suite des choses, notamment en ce qui concerne les actions à prendre en matière de sécurité des joueurs », a écrit la ligue.
    avatar
    Stéphane Dumas


    Messages : 14421
    Date d'inscription : 07/07/2012

    Hockey, 2ème partie - Page 4 Empty Re: Hockey, 2ème partie

    Message par Stéphane Dumas Dim 23 Avr - 20:57

    Interview avec Scotty Bowman par la société d'histoire de Détroit (Detroit Historical Society) parlant de son passage avec les Red Wings de Détroit. 


    Between casting his hands for Legends Plaza, and cutting the ribbon to open the Detroit Historical Society's exhibit "1997: Detroit Red Wings," former Red Wings head coach Scotty Bowman sat down with our Director of Collections and Curatorial, Jeremy Dimick for an interview.  Bowman discusses his background, his role in the Red Wing's 1997 Stanley Cup-winning season, and a trick he used to manage dealing with the press during games.





    Contenu sponsorisé


    Hockey, 2ème partie - Page 4 Empty Re: Hockey, 2ème partie

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 26 Fév - 3:24