Émissions de notre enfance

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Souvenirs et discussions sur les souvenirs des émissions de votre enfance.

Le deal à ne pas rater :
Pokémon EV06 : où acheter le Bundle Lot 6 Boosters Mascarade ...
Voir le deal

    Google annonce la fermeture de Google+ après la découverte d’une faille de sécurité

    avatar
    Stéphane Dumas


    Messages : 14429
    Date d'inscription : 07/07/2012

    Google annonce la fermeture de Google+ après la découverte d’une faille de sécurité Empty Google annonce la fermeture de Google+ après la découverte d’une faille de sécurité

    Message par Stéphane Dumas Mar 9 Oct - 12:13

    https://www.zdnet.fr/blogs/marketing-reseaux-sociaux/google-va-fermer-google-sous-10-mois-39874729.htm
    https://www.lesoir.be/183006/article/2018-10-08/google-annonce-la-fermeture-de-son-reseau-social-google-apres-une-faille-de
    https://www.blogdumoderateur.com/google-plus-fin/
    https://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/10/09/mais-c-est-quoi-google-et-autres-questions-sur-sa-fermeture_5366794_4408996.html

    Google annonce la fermeture de Google+ après la découverte d’une faille de sécurité
    Thomas Coëffé, le 8 octobre 2018
    Google vient d’annoncer la fermeture de Google+. Certains le regretteront, d’autres seront surpris d’apprendre que Google+ existait encore en 2018. Pendant 7 ans, Google aura tenté, tant bien que mal, de développer son réseau social. La firme de Mountain View reconnaît son échec en annonçant la fin de Google+.


    Comment Google a tué Google+
    Bien que la fermeture de Google+ ne soit pas une surprise sur le fond, la forme choisie par Google pour l’annoncer est étonnante. Le géant du search explique, dans un billet de blog long et technique, les premiers résultats de Project Strobe, une initiative lancée au début de l’année en interne.

    Objectif : faire un état des lieux des accès aux données personnelles accordées par les utilisateurs aux concepteurs d’applications, vérifier que la confidentialité pouvait être assurée et repérer les cas où des personnes n’utilisent pas une application en raison des craintes sur la confidentialité.

    Google+ est la première victime de Project Strobe
    Comme l’explique Google, cette étude fondamentale a permis de mettre en avant « les nombreux défis » à relever lorsqu’on souhaite « créer et maintenir un produit Google+ performant qui répond aux attentes des internautes ». Concrètement, Google ferme Google+ car il serait trop coûteux de maintenir un tel service… surtout lorsqu’on regarde l’usage du réseau social. Précision : seule la version grand public est concerné, les professionnels pourront toujours utiliser Google+ via G Suite.

      La date/heure actuelle est Sam 13 Avr - 13:10