Émissions de notre enfance

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Souvenirs et discussions sur les souvenirs des émissions de votre enfance.

-33%
Le deal à ne pas rater :
Philips EP2220/10 Machine Espresso automatique avec mousseur à lait
269.99 € 399.99 €
Voir le deal

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Bernard Tavernier (1941-2021)

avatar
Stéphane Dumas

Messages : 12188
Date d'inscription : 07/07/2012

Bernard Tavernier (1941-2021) Empty Bernard Tavernier (1941-2021)

Message par Stéphane Dumas Ven 9 Avr - 18:16

Le réalisateur Bernard Tavernier s'est éteint le 25 mars.
https://www.lapresse.ca/cinema/2021-03-25/le-cineaste-bertrand-tavernier-est-decede.php


Le réalisateur français Bertrand Tavernier, qui nous a donné notamment Coup de torchon et La Vie et rien d’autre, est décédé jeudi, a annoncé l’Institut Lumière, qu’il présidait. Il avait 79 ans.

Bertrand Tavernier était à l’aise dans tous les genres : les fresques historiques comme La fille de d’Artagnan ou Que la fête commence, les drames de guerre comme La vie et rien d’autre ou Capitaine Conan ou les films intimistes comme Daddy nostalgie, avec Dirk Bogarde et Jane Birkin. Son film Autour de minuit rend hommage au dur monde du jazz, qu’il aimait tant.

Son tout premier long métrage, en 1974, L’horloger de Saint-Paul, film policier adapté de Simenon, avec Philippe Noiret, déjà, lui vaut l’Ours d’argent à Berlin et le prix Louis-Delluc en France.

Suivront coup sur coup deux films majeurs : Que la fête commence, avec Noiret, Jean Rochefort et Jean-Pierre Marielle dans la royauté du 18e siècle, puis Le juge et l’assassin, dans lequel il donne à l’acteur comique Michel Galabru un rôle dramatique à hauteur de son grand talent.

Il enchaîne ensuite les grands films avec Une semaine de vacances (1980) et le redoutable Coup de torchon (1981), avec encore Noiret et Marielle, mais aussi Isabelle Huppert et Stéphane Audran, puis Un dimanche à la campagne (1984). Pour ce dernier film, il obtient le prix de la meilleure mise en scène au Festival de Cannes. Ce film obtient aussi trois César : meilleure photographie (Bruno de Kayser), meilleure actrice (Sabine Azéma) et meilleur scénario d’adaptation (Bertrand et Colo Tavernier).
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 21 Sep - 15:08