Souvenirs et discussions sur les souvenirs des émissions de votre enfance.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La télévision privée à Sherbrooke: léthargie ou mort lente?

avatar
Stéphane Dumas

Messages : 5654
Date d'inscription : 07/07/2012

La télévision privée à Sherbrooke: léthargie ou mort lente?  Empty La télévision privée à Sherbrooke: léthargie ou mort lente?

Message par Stéphane Dumas le Mar 26 Mar - 14:19

J'ai trouvé cet analyse de Jean Vigneault de La Tribune du 5 mars 1977 à la page 5.
http://numerique.banq.qc.ca/patrimoine/details/52327/3658519 


Sherbrooke figure certainement parmi les régions  les plus choyées quant à la présence des moyens de communications sur son territoire: deux quotidiens, deux postes privés de télévision, un poste de télé ­ vision communautaire, trois stations de radio AM et un poste FM. Pour la population régionale, voilà au moins en quantité neuf sources différentes d'information, de divertissement. Tout cela sans tenir compte de notre situation "privilégiée" face à la pénétration très large des réseaux américains de télé ­ vision et de plusieurs canaux canadiens. En n'oubliant pas les velléités de régionalisation de Radio-Québec qui malgré des difficultés à coordonner une programmation provinciale débouche peut-être un peu ra­pidement sur les marchés régionaux. Laissons à d'autres le soin d'évaluer le travail des quotidiens et glissons sur le fait que trois des stations de radio font partie de la même famille que Télé-7 et que la station de radio concurrente, CJRS, subit présentement les effets d'une grève. C'est la situation de la télévision locale privée qui attire l'attention. Télé-7 et le canal 9  véhiculent, pour les 15 pour cent  de téléspectateurs de la région non abonnés au câble,  les émissions de Télé-Métropole et de Radio-Canada.  
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 19 Oct - 11:07