Souvenirs et discussions sur les souvenirs des émissions de votre enfance.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Fiche de Bibi et Geneviève

avatar
Stéphane Dumas

Messages : 6863
Date d'inscription : 07/07/2012

Fiche de Bibi et Geneviève Empty Fiche de Bibi et Geneviève

Message par Stéphane Dumas le Mar 11 Fév - 13:30

http://www.planete-jeunesse.com/fiche-2066-bibi-et-genevieve.html


Résumé complet
Geneviève, dessinatrice / graphiste professionnelle et jeune femme au caractère enthousiaste et joyeux, se remet au travail après une petite pause dans son atelier / appartement où elle dessine. C'est alors – après avoir trouvé une idée de sujet pour occuper sa planche – qu'un étrange objet volant s'introduit dans la pièce et atterrit près d'elle. Un petit être étrange, à la chevelure verte, sort du véhicule en se présentant sous le nom de Bibi Z99944X (ou Z9944X selon l'humeur des comédiens) de la planète XY1000Z (celle-ci est située à quelques 152 années lumière de la Terre). Après l'étonnement de la jeune femme et s'être échangé leur nom, Geneviève propose à Bibi une limonade et celui-ci s'interroge sur ce que cela peut être. Dégustant celle-ci et l'appréciant, Bibi commence a interroger Geneviève sur ce qu'il découvre dans son atelier, comme une photo, et plus particulièrement le sujet de celle-ci présentant un oiseau dont il ne sait ce que sait, et surtout à quoi cela peut-il servir. Ainsi la conversation se poursuit, mais Geneviève a tout de même du travail sur sa planche et Bibi ne cesse de l'interroger sur tout ce qui l'entoure. Geneviève lui demande alors l'objet de sa venue. Bibi lui apprend qu'il est un enfant Milzédien âgé seulement de 12000 années (les scénaristes de la série ne sont pas à quelques zéros près) et que sa présence, ici, est tout simplement le fruit d'un stage qu'il doit effectuer dans le cadre de son parcours scolaire, Aussi, parmi le choix des planètes qui s'offrait à lui, il a choisi de séjourner sur la Terre pour en faire son sujet d'étude. Mais Bibi, ne connaissant rien à la vie sur Terre, demande à Geneviève si elle peut être comme son professeur pour l'aider à comprendre et lui expliquer la vie sur cette planète, et si de plus elle peut l’accueillir chez elle. Geneviève ne sait que faire car elle est quelque peu prise au dépourvu, et son travail lui prend beaucoup du temps... elle permet toutefois à Bibi de rester chez elle la nuit venue, le temps de réfléchir à la situation.

Après sa nuit de sommeil, Geneviève a la sensation d'avoir rêvé la présence du petit être jusqu'à ce que celui-ci lui prouve le contraire. Pendant qu'elle se remet au travail – Mr Villeneuve, son patron, lui ayant téléphoné pour lui demander de lui remettre dans la journée l'un de ses dessins –, et sans l'en avertir, Bibi va se promener parmi les humains en se transformant en invisible. A son retour, il raconte à Geneviève comme ce monde lui parait étrange. La dessinatrice s'inquiéta alors que Bibi ne se soit perdu où qu'il lui soit arrivé quelque chose lors de cette promenade, et s'interrogeait de savoir comment il ferait à l'avenir si elle ne lui permettait pas de rester chez elle. Ainsi, alors que Bibi pense qu'elle ne veut pas qu'il reste, Geneviève l'autorise à s'installer en son atelier, lui et son vaisseau spatial somme tout peu encombrant. Et c'est alors que Bibi et Geneviève, fort d'une jolie amitié naissante, vont vivre une multitude de petites aventures !
Commentaires
Citron ! Qui c'est ça ?

En 1977, il y eu Brok et Chnok  qui conversaient à foison dans Les Visiteurs du Mercredi. En 1982, il y eu au cinéma E.T. l'extraterrestre dont les rudiments en matière de langage oral était plutôt limités (comme ses clones tel celui de Juan Piquer Simón ''nommé'' Trompette). En 1986, à nouveau sur l'écran de plus petite dimension, il y eu Alf  dont l'élocution était intarissable. Puis, deux ans plus tard, sur le même continent, mais plus au Nord, il y eu un certain Bibi... C'est donc en 1988 qu’atterrissait ce petit extraterrestre sur notre planète, et plus particulièrement dans l'atelier de Geneviève avec qui il partagera de nombreuses conversations. Celles-ci reposaient sur autant de thèmes intéressant les jeunes enfants âgés environ de 3 à 12 ans à qui était destiné le programme. Ainsi, comme avec Alf dont elle s'inspire quelque peu à la base, la série évoquera un florilège de sujets mettant entre autre l'accent sur la relation entre les êtres, mais aussi avec leur environnement, que cela soit d'ordre social ou écologique. Quelques livres seront même édités, tel en 1995, un album expliquant aux enfants ce qu'est le sida.

Pour un esprit scientifique, la série comporte de nombreux mystères fort amusant. De fait, comment une soucoupe volante peut-elle atterrir au beau milieu d'une pièce d'un appartement comme celui de Geneviève ? La fenêtre était-elle grande ouverte ? De plus, la jeune dessinatrice, si elle est étonnée de l'arrivée de Bibi, ne le sera que le temps de faire sa connaissance. Évidement, le côté un peu farfelu du scénario à ce niveau-là est une manière de procéder dans ce genre d'histoire, donnant de fait un aspect amusant et comique, voire déjanté au programme, et cela s'accordant de même avec les dialogues qui jouent beaucoup, et avec humour, sur la méconnaissance de Bibi sur telle chose et ses incessants questionnements.
Au fil des mois et des saisons, quelques autres personnages participeront à l'aventure : dès le début, on sait la présence de Julien, le voisin et grand ami musicien de Geneviève, mais on ne le verra vraiment qu'un peu plus tard. De même, Thérèse, la mère de Geneviève passera par là quelque fois. On découvre également plusieurs autres aspects de la personnalité de Bibi, telle sa mémoire qu'il nomme « tnahpélé » et qui n'est autre que celle d'éléphant en lettres inversées, et sa particularité à imiter divers personnages, même la voix de Geneviève.
Quant à l'aspect physique de Bibi, on doit celui-ci au caricaturiste Serge Chapleau, celui-i ayant donné à cette marionnette à gaine un drôle de visage, ce qui lui sembla sans doute approprié pour un extraterrestre, tout comme la voix que Michel Ledoux lui donna, quelque peu stridente, marquant fortement l'identité du personnage (le comédien animait dans le même temps des marionnettes pour d'autres séries, tels des personnages épisodiques pour Pacha et les chats, série qui fut également diffusée sur Canal J en 1993-94). A propos également d'être venu d'ailleurs, pour le jeune public français, les expressions purement québécoises de Geneviève pouvaient éventuellement être prises pour un langage d'une autre planète, mais elles étaient tout de même plus ou moins compréhensibles selon la situation, et amusaient de même tout simplement les auditeurs. A cet égard, lors du premier épisode, Geneviève apprend à Bibi que les oiseaux mangent des bibites, ce qui de suite lui fait peur car il pense que c'est de lui dont il s'agit, mais Geneviève lui explique que ce terme signifie insectes.

Si au Québec, lors de sa diffusion originale, la série était entrecoupée de deux dessins animés aux épisodes très courts, lors de sa diffusion sur Canal J et TV5 Europe, seule l'aventure de Bibi et Geneviève était proposée. La capsule concours de dessins « Bibi, Geneviève et vous... » qui clôturait chaque épisode et qui s'accompagnait également d'un dessin animé, notamment Boumbo , était tout de même conservée, mais sans la série d'animation. Ainsi le dessin prenait une place importante dans le programme, Bibi ayant été créé par un illustrateur spécialisé dans la caricature, Geneviève étant elle également illustratrice professionnelle, et l'émission se terminant avec les dessins des enfants qui, après un tirage au sort, étaient présentés et récompensés. Ajouter à cela le décor qui présentait des couleurs franches dans l'ensemble pour toucher un très jeune public et appuyer un peu plus le côté maternelle de la série, Geneviève adoptant en quelque sorte ce jeune enfant extraterrestre qui, malgré ses connaissances milzediennes, avait tout à apprendre de ce monde qui lui était inconnu, tel un jeune enfant humain découvrant celui qui l'entoure.
Lors de la rediffusion de la série entre 1994 et 1998 sur TVA (Montréal) et TQS (Montréal), la partie concours fut réactualisée en une nouvelle capsule titrée « Bibi et ses amis ». Bibi, toujours présent pour ces nouveaux enregistrements exposant les dessins des jeunes téléspectateurs, était accompagné par Azur, nouvel arrivé dans ce petit monde, puisque Geneviève alias Sophie Dansereau (sa sœur Danielle est une des scénaristes de la série) désirait plus ou moins faire une pause quant à cette activité, étant alors fort occupé avec sa petite famille à ajouter un enfant de plus aux trois autres qu'elle avait enfanté depuis le tournage de l'émission originale entre 1988 et 1993. La production ne l'a semble-t-il pas retenu... aussi dans quelques entretiens, ''Geneviève'' évoque des souvenirs professionnels quelque peu houleux par rapport au producteur Paul Cadieux, co-créateur de Bibi et Geneviève et fondateur en 1998 du studio Tooncan . Après avoir œuvré durant deux années dans le domaine de la périnatalité, Sophie Dansereau n'est pas revenue sur le petit écran. Toutefois, elle enseigne toujours ses connaissances, si ce n'est non pas à un petit extraterrestre, mais à des élèves puisqu'après être retournée sur les bancs de l'université, alors qu'elle a 40 ans en 2002, elle a obtenu son diplôme d'enseignante en art dramatique, et officie depuis comme professeur en ce domaine au collège Jean-Eudes.

Jean-Pierre Maher, documentariste d'origine amérindienne, réalisa quelques 260 épisodes de Bibi et Geneviève en 1990-91 (un tiers de la série), comme il le fit sur d'autres programmes jeunesse de l'époque qui suivirent et inédit en France tel La Princesse Astronaute et Télé Pirate IV. On notera également que les 130 épisodes de la première saison réalisés sous la direction de Thomas Cadieux (frère de Paul Cadieux) ont été édités en DVD, en 2008, aux éditions Filmoption International, mais le succès de cette édition n'a pas été au rendez-vous, ce malgré une petite vague de nostalgie envers cette période télévisuelle et cette série au Québec. A cet égard, les deux artistes ayant interprété Bibi et Geneviève n'ont semble-t-il rien perçu lors de cette publication...

On notera, pour conclure (outre un spin-off en langue anglaise sur YTV en 1990 intitulé B.B. and Jennifer), que les aventures de Bibi se terminèrent en 1998-99 dans la série Bibi et Zoé (26 épisodes de 30 minutes réalisés par Claude C. Blanchard et dont les sujets étaient destinés à un public plus âgés), programme resté inédit en France et qui eut beaucoup moins de succès que la série originale puisqu'essentiellement diffusé sur TFO (Toronto).

http://emissionjeunesse.blogspot.com/2016/08/bibi-et-genevieve-1991.html



Bibi et Geneviève était une émission jeunesse québécoise du début des années 1990. Elle relatait les aventures d'un extraterrestre aux cheveux verts, Bibi Z99944X (une marionnette) et son amie Geneviève (jouée par l'actrice Sophie Dansereau). Bibi venait de la planète XY1000Z. Il faisait un stage d'étude et était venu pour étudier la Terre. Il ne devait pas se faire voir des terriens, mis à part de son hôtesse, Geneviève. Il demeurait chez elle, et son vaisseau dans le salon. Il pouvait le faire disparaître grâce à ses pouvoirs spéciaux. Il avait une mémoire extraordinaire qu'il appelait d'ailleurs Mémoire tnahpele... (éléphant inversé). Il est devenu ami avec le locataire de Geneviève, Julien, et avec la mère de Geneviève, Therèse. Il est devenu ami avec Rose, une personne âgée aveugle, qui est décédée lors d'une émission. Bibi était très triste. Il a fait un voyage au Japon et y a rencontré son ami venant de XY1000Z, WIWI (prononcer les lettres W I W I). Geneviève quant à elle, était dessinatrice. Elle a d'ailleurs écrit un livre au fil des émissions. L'émission était produite et diffusée sur Canal Famille.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 20 Fév - 20:55