Souvenirs et discussions sur les souvenirs des émissions de votre enfance.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Watatatow: une émission qui a fait son temps

avatar
Stéphane Dumas

Messages : 4896
Date d'inscription : 07/07/2012

Watatatow: une émission qui a fait son temps Empty Watatatow: une émission qui a fait son temps

Message par Stéphane Dumas le Mer 3 Juil - 10:57

J'ai trouvé ce texte sur un défunt site titré "Les Échos de la télé" qui avait fait une critique de Watatatow en 1999.
https://web.archive.org/web/20000425184546/http://www.angelfire.com/ny/teleauquebec/echos990129.html

Catherine
Collaboration spéciale
Vendredi: 29 Janvier 99
Watatatow: une émission qui a fait son temps


Permettez-moi de faire une rétrospective des débuts de l'émission pour les jeunes Watatatow Nous pouvons diviser les huit années de diffusion de ce téléroman en trois parties distinctes. La première partie représente les familles Fraser (le père monoparental Louis avec ses deux jumelles, Julie et Chloé), Trépanier (la mère propriétaire d'une fruiterie, le père commis-voyageur et les deux enfants qu'ils ont adoptés, Tania et Miguel) et finalement Couillard (Marie, Charles, Michel et Stéphanie). Autour d'eux, à l'occasion, nous pouvions voir apparaître, le cousin des jumelles Fraser, Marc-Antoine Charbonneau, la blonde du père des jumelles, Odile et ses enfants Cusson, un ami de Michel Couillard, Greg. Les histoires se déroulent principalement à la maison des jeunes, la Cellulose où nous pouvons faire la connaissance du responsable, Robert, des sœurs Rioux, Marie-Claude et Annie et du copain de cette dernière Vincent Gauthier. Les sujets des épisodes, le vol, les problèmes scolaires de Michel, la drogue, l'histoire d'amour de Annie et Vincent.

Au terme des deux premières années de diffusion, les producteurs de Watatatow ont décidé d'organiser un concours "Deviens une vedette de Watatatow". Par ce concours, cela a coûté la vie à certains personnages, la famille Trépanier a disparu du jour au lendemain sans explication. La famille Couillard, les jumelles Fraser, Marc-Antoine, Einstein et la cellulose ont survécu à ce changement brusque. Martine Frigon, la blonde à Michel a fait son apparition de même que sa sœur. Durant une certaine période, tout tournait autour de Michel et sa blonde, leur belle histoire d'amour comme ils se plaisaient à dire. Avant, nous avons pu suivre les amours de Annie Rioux et Vincent Gauthier mais c'était assez tumultueux comme histoire. Annie qui était dépendante de Vincent et lui qui ne pouvait jamais rien faire sans elle.

Dans une troisième partie, la famille Laurin s'est ajoutée. Le frère Simon qui abandonne l'école pour se consacrer à son avenir de clown, la sœur Émilie, rebelle qui était dépendante de son Chicoine et enfin la mère Ginette et son chum Jocelyn qui sont toujours en désaccord l'un envers l'autre et des enfants de Ginette. Un peu plus tard, la famille Bélanger s'est ajoutée. Les parents autoritaires qui poussent leur fille Mado à la compétition de patinage de vitesse. L' histoire nous parle seulement de Mado et de ses compétitions, compétitions qui finissent par nous énerver à la longue.

L'année qui a fait le plus de bruit et à mon avis, l'arrivée de Sandra et Yannick Dubuc. Cela a été la période rebelle de Michel. C'est à ce point que nous avons vu combien une fille pouvait influencer autant un gars. Les parents Couillard se sont séparés à ce moment et c'est là que Michel a commencé à se révolter et faire les 100 coups avec Sandra. Tandis que Stéphanie a tombé dans l'eau de rose avec Yannick pendant que le père de Yannick était à l'origine de la séparation de Marie et Charles.

Au bout de six ans, outre le secondaire et la maison des jeunes, le collégial fait son apparition avec les colocs, Vincent, Guy et Maxime. Nous pouvons apercevoir deux clans, les jeunes du secondaire et les vieux du collégial. Les Stéphanie et Michel Couillard qui sont à leur première année du secondaire au début du téléroman, sont maintenant rendus à leur troisième secondaire. En six ans, ils ont réussi à se rendre en secondaire trois. Nous disons que ce téléroman représente la jeunesse mais elle est plutôt irréaliste puisque une bollée comme Stéphanie réussi à passer trois ans en six ans, je ne crois pas que ce soit une vraie bollée… La télévision montre plutôt que le secondaire est difficile même pour une bollée…

Cet année, la famille de Vincent Gauthier fait son apparition et la famille de Mado disparaît. Une véritable bétise, nous nous croyons dans une famille de bébés. La mère parle de ses petits et les traitent comme des enfants de deux ans… Avec des sujets, aussi bizarres, pendant une émission, Julien, le frère de Vincent, s'est fait voler ses espadrilles et comme par hasard, il les a retrouvés à la fin de l'émission…quel suspence! Nous voyons de moins en moins la famille Couillard, une fois au deux semaines et de plus en plus la famille Gauthier avec Ariane et les autres amies de la sœur de Vincent. Les comédiens qui incarnent cette famille ont tellement l'air de sortir d'une boite de cracker jack. Ils ont aucune expérience et se prennent pour d'autres. Nous avons pas du tout le goût de s'attacher à des jeunes qui ont l'air aussi épais dans leur rôle.

Depuis, septembre dernier, les cotes d'écoute de ce téléroman ont chûté et les réalisateurs devraient regarder à annuler cette émission. Il y a huit ans, le téléroman était le préféré des jeunes et ils continuent dans l'espoir d'attirer d'autres télespectateurs. À mon avis, ils devraient laisser tomber ce téléroman et garder une belle image de ce qu'ils avaient au début que de continuer et de tourner en rond avec leurs sujets. Parlons en des sujets, ce sont les mêmes qu'au début, c'est seulement les personnages qui ont changé et pas nécessairement en mieux. Les personnages sont rendus à une cinquantaine et même plus et nous les apercevons au trois semaines ce qui fait que nous pouvons s'en délaisser facilement et les oublier.




  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 15 Juil - 17:27