Souvenirs et discussions sur les souvenirs des émissions de votre enfance.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Facebook : un nouveau scandale lié aux données personnelles

Partagez
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 3841
Date d'inscription : 07/07/2012

Facebook : un nouveau scandale lié aux données personnelles

Message par Stéphane Dumas le Jeu 20 Déc - 19:02

Décidément, les briques tombent sur la tête de Facebook. 
https://www.tvanouvelles.ca/2018/12/19/facebook-offrait-un-acces-privilegie-a-vos-donnees
https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/internet-facebook-nouveau-scandale-lie-donnees-personnelles-74392/


Une équipe du New York Times vient de mettre en lumière des pratiques plus que douteuses de Facebook, après avoir mis la main sur des documents internes de plusieurs centaines de pages. Le réseau social aurait partagé des données personnelles sans le consentement des utilisateurs. L’enquête s’appuie également sur des entretiens avec une cinquantaine d’anciens employés de la firme, ainsi que ses propres analyses des informations communiquées entre Facebook et ses partenaires. Depuis le scandale Cambridge Analytica, le réseau social tente pourtant de rassurer ses 2,2 milliards d’utilisateurs en ce qui concerne le respect de la vie privée.

Malgré les protections annoncées, de nombreuses entreprises ont eu un accès privilégié à des données censées être confidentielles. L’enquête du New York Times a identifié plus de 150 entreprises qui en auraient bénéficié. Les premiers accords ont commencé dès 2010, et tous étaient encore d’actualité en 2017, et même certains en 2018. Ces partenariats bénéficiaient à toutes les parties concernées. Facebook a vu le nombre d’utilisateurs croître, augmentant ainsi les revenus des publicités affichées. Les partenaires ont pu proposer de nouveaux services pour rendre leurs produits plus attractifs. Enfin les utilisateurs eux-mêmes ont pu interagir avec leurs contacts au travers de différents sites et appareils.



Nouvelle journée noire pour Facebook mercredi, poursuivi en justice aux États-Unis pour l'affaire Cambridge Analytica et aux prises avec une nouvelle polémique autour, encore une fois, de sa gestion des données personnelles de ses utilisateurs. 

Déjà dans la tourmente depuis deux ans et sous le feu permanent des critiques et des enquêtes, Facebook chutait lourdement en Bourse mercredi vers 17H30 GMT, reculant de 5,83%. 

Le procureur général de la capitale fédérale Washington a annoncé avoir lancé des poursuites contre le groupe pour avoir mal protégé les données de ses utilisateurs», les rendant vulnérables à des «manipulations politiques» pendant la campagne présidentielle de 2016, ont écrit dans un communiqué les services de Karl Racine. 

Selon lui, Facebook a été «laxiste» et a trompé ses utilisateurs concernant le fait que leurs données pouvaient être utilisées par des tiers, enfreignant des lois en vigueur dans le District of Columbia, autrement dit la capitale fédérale. 

Dans un communiqué succinct, Facebook a dit «examiner la plainte et être prêt à continuer à dialoguer». 

Le réseau social, qui tire sa fortune de l'exploitation des données de ses utilisateurs qui permettent de cibler très précisément la publicité, est accusé d'avoir laissé les données personnelles de dizaines de millions d'usagers arriver --à leur insu-- entre les mains de cette firme britannique d'analyse de données qui a travaillé pour Donald Trump lors de la campagne présidentielle de 2016. 

La journée avait déjà mal commencé pour l'entreprise de Mark Zuckerberg en raison de nouvelles accusations de gestion opaque et peu scrupuleuse des données personnelles de ses usagers. 

Selon une enquête du New York Times, des groupes comme Amazon, Spotify, Microsoft ou Netflix --150 au total-- ont pu accéder à des données privées comme le nom des amis de leurs clients ou certaines de leurs publications voire des messages privés, et ce, à l'insu des usagers. 
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 3841
Date d'inscription : 07/07/2012

Re: Facebook : un nouveau scandale lié aux données personnelles

Message par Stéphane Dumas le Sam 22 Déc - 13:56

Un vlogue dans la langue de Shakespeare qui parle du début de la fin de Facebook. Facebook aura-il le même sort que MySpace ou ICQ?
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 23 Jan - 11:34