Émissions de notre enfance

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Souvenirs et discussions sur les souvenirs des émissions de votre enfance.

Le Deal du moment : -60%
-60% sur l’extracteur de jus FAURE FJ-4541
Voir le deal
39.99 €

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Hockey

avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Hockey

Message par Stéphane Dumas le Sam 7 Juil - 10:46

Rappel du premier message :

Les Kings de Los Angeles qui avait fini en 8ème place de la conférence de l'ouest et qui ont gagné la Coupe Stanley en 2012, leur tout premier championnat dans l'histoire de la franchise.

Parlant de tout premier championnat, on peut aussi mentionner la coupe Memorial gagné par les Cataractes de Shawinigan.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Re: Hockey

Message par Stéphane Dumas le Lun 25 Mai - 8:26

Pierre Houde avait parlé vendredi sur CHOI Radio-x des possibilités de séries éléminatoires. 
https://radiox.com/choi981/est-ce-quon-aura-des-series/2020/05/22/#main
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Retour au jeu : le vote des joueurs de la LNH pourrait tout changer

Message par Stéphane Dumas le Lun 25 Mai - 21:24

https://www.rds.ca/hockey/lnh/lnh-le-retour-au-jeu-pourrait-etre-compromis-par-le-vote-des-joueurs-1.7488524


Devan Dubnyk  est l'un des doyens du comité éxécutif des joueurs de la LNH. À 34 ans, le gardien du Wild du Minnesota est habitué des votes cruciaux lors des négociations entre l'AJLNH et la LNH, mais son prochain vote pourrait être le plus déterminant et le plus lourd de conséquences.
En entrevue téléphonique avec Michael Russo de The Athletic, Dubnyk s'est montré extrêmement prudent quant à un potentiel retour en action des joueurs de la LNH.
Après avoir annoncé la Phase 2 de son plan de retour au jeu lundi, la LNH devrait annoncer exactement comment fonctionnera le format de retour au jeu à 24 équipes.
Cependant, pour Dubnyk « cela ne signifie pas le retour du hockey ».
« Nous avons encore un long chemin à parcourir  », selon ce qu'a affirmé Dubnyk à The Athletic.
La semaine dernière, les joueurs ont voté en faveur d'un format éliminatoire à 24 équipes, seulement dans l'éventualité d'un retour au jeu. Dubnyk insiste sur le fait que c'est uniquement sur cet enjeu que les joueurs de la LNH se sont prononcés jusqu'à maintenant et qu'un ou plusieurs autres votes des joueurs de la LNH seront nécessaires pour confirmer le retour au jeu.
« Nous n'avons même pas abordé la logistique ou les villes ou les voyages ou les tests ou comment l'économie fonctionnera », affirme le vétéran.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Re: Hockey

Message par Stéphane Dumas le Mar 26 Mai - 9:30

avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Gary Bettman explique ses plans pour le retour au jeu dans la LNH

Message par Stéphane Dumas le Mar 26 Mai - 18:07

https://www.rds.ca/hockey/lnh/lnh-gary-bettman-explique-ses-plans-pour-le-retour-au-jeu-dans-la-lnh-1.7490433

Le commissaire de la LNH Gary Bettman s'est adressé aux médias et aux partisans pour faire le point sur la situation dans la LNH et expliquer les plans de la ligue pour la tenue des séries éliminatoires et du repêchage.

Le commissaire, avec l'accord de la ligue et de l'Association des joueurs, a confirmé qu'il y aura 24 équipes participantes lors du Retour au jeu.

Les quatre meilleures équipes de chaque conférence obtiendront un laissez-passer vers de la première ronde, mais elles devront s'affronter pour déterminer leur classement lors de celle-ci.

Les équipes classées de 5 à 12 dans chaque conférence s'affronteront dans une série trois de cinq pour accéder à la première ronde.

En vertu de son 24e rang au classement général, le Canadien de Montréal affrontera les Penguins de Pittsburgh dans une série trois de cinq.

La LNH est toujours en discussion pour déterminer si les séries de première et de deuxième ronde seront en format 3 de 5, ou 4 de 7.

Les séries éliminatoires se tiendront dans deux endroits distincts, qui seront nommés ultérieurement. 10 villes sont présentement considérés pour accueillir l'action lors du retour au jeu (Las Vegas, Toronto, Chicago, Columbus, Edmonton, Dallas, L.A., Minnesota, Vancouver et Pittsburgh).
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Un plan qui tient la route, un repêchage équitable

Message par Stéphane Dumas le Mer 27 Mai - 17:31

https://www.rds.ca/hockey/lnh/le-plan-tient-la-route-un-repechage-equitable-1.7492151


MONTRÉAL- Opération réussie pour Gary Bettman dans le cadre d’un très gros mardi pour la LNH.
Le commissaire a confirmé un tas de choses déjà connues. Je veux bien. À commencer par la reprise des activités qui permettront au Canadien et aux 23 équipes qui le devançaient au classement lors de la pause décrétée le 12 mars dernier de compléter la saison 2019-2020 dans le cadre d’un tournoi de qualification menant aux séries éliminatoires comme on les connaît.
Mais Gary Bettman a aussi levé le voile sur certaines informations importantes .
Le tournoi et les séries qui permettront de clore une saison qui passera à l’histoire se dérouleront dans deux villes seulement. Deux villes qui seront déterminées au fil des prochaines semaines. Deux villes qui seront sélectionnées parmi les 10 toujours en lice. Trois au Canada : Edmonton, Toronto, Vancouver. Sept aux États-Unis : Chicago, Colorado, Dallas, Las Vegas, Los Angeles, Minneapolis/St.Paul, Pittsburgh.
Ce tournoi et les séries qui suivront chevaucheront la fin de l’été et le début de l’automne a également convenu le commissaire Gary Bettman.
Pourquoi ne pas dévoiler les villes maintenant?


Ce format des séries va sauver pour cette année du moins, le poste de Marc Bergevin qui est sur un siège éjectable.
https://www.rds.ca/hockey/canadiens/lnh-le-dg-du-ch-marc-bergevin-reconnaissant-d-avoir-une-seconde-chance-en-series-1.7492845


Le directeur général des Canadiens de Montréal Marc Bergevin a eu l’occasion mercredi de s’exprimer sur le format éliminatoire suggéré par la LNH lors d’une conférence de presse téléphonique.
Au 12e rang avant la pause due à la pandémie, le CH profite d’une deuxième chance. Si la saison reprend bel et bien, il pourra selon la nouvelle formule participer à une confrontation 3-de-5 face aux Penguins de Pittsburgh pour tenter d’accéder au « tableau principal » des séries et avoir l’occasion comme 23 autres équipes de mettre la main sur la coupe Stanley.
Si certains partisans comptaient sur une loterie favorable pour mettre la main sur Alexis Lafrenière, cela pourrait toutefois affecter les probabilités de le faire.
« Quand la saison commence, le but est d’accéder aux séries. Si la saison avait suivi son cours normalement, on n’en aurait probablement pas fait partie. Tout le monde est en territoire inconnu, mais dans notre cas, nous avons maintenant l’opportunité de jouer en séries quelque part en été et de prouver quelque chose qu’on n’aurait pas pu prouver autrement. Oui, ça risque d’affecter le repêchage, mais on est chanceux d’avoir cette occasion, si les séries ont bien lieu », a dit d'entrée de jeu le DG.
« C’est comme si tu arrivais à la dernière journée de la saison régulière et que tu as une chance d’entrer en séries, mais tu préfères ne pas rentrer pour être mieux classé à la loterie... Le but est de faire les séries, comptons-nous chanceux de pouvoir faire les séries basé sur le système qu’on a mis en place et on va faire de notre mieux pour aller le plus loin possible. »
Le commissaire de la LNH Gary Bettman a annoncé la phase 2 du plan de retour au jeu . Il a aussi affirmé que la phase 3, qui comporte un bref camp d'entraînement, ne s'amorcera pas avant le 1er juillet. Il sera intéressant de voir comment les joueurs vont retrouver une certaine chimie après une longue pause.
« On a des joueurs qui ont pris beaucoup d’expérience cette année, comme Nick Suzuki. On a un mixte d’expérience et de jeunesse, et on va voir comment on va se débrouiller si on peut jouer contre les Penguins. Il y a des joueurs en fin de saison qui ont été blessés, il va falloir évaluer selon quand les camps vont commencer si ces joueurs sont en possibilité de nous aider. Deux matchs présaison, c’est rapide, mais malgré une courte période d’évaluation, on va mettre le meilleur alignement possible sur la patinoire pour nous mettre en position de battre les Penguins », explique Bergevin.
« La LNH a travaillé très fort dans les derniers mois. La situation n’est pas idéale pour toutes les équipes. Certaines équipes sont un peu plus avantagées que d’autres. La COVID-19, c’est quelque chose qu’on n’a jamais vécu. La ligue a fait les ajustements nécessaires, on va s’adapter. Je regarde plus le verre à moitié plein qu’à moitié vide. »

Bergevin a par ailleurs mentionné la complexité du dossier d’Alexander Romanov, que l’équipe espérait amener à Montréal, et l’incertitude qui entoure la disponibilité du Russe pour jouer étant donné le calendrier actuel remanié et la date du début de la prochaine saison LNH qui est aussi indéterminée.

« On va regarder la possibilité qu’il joue des matchs en Europe. Mais c’est également incertain en Europe. Peut-être qu’il n’y aura pas de hockey en septembre, octobre, novembre non plus... », s'est-il contenté de dire.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Re: Hockey

Message par Stéphane Dumas le Jeu 28 Mai - 20:23

LNH: Bettman, l'homme de la situation
Jeff discute avec le juge de ligne québécois dans la LNH Jonny Murray. Il sera question du retour des séries éliminatoires durant le mois de juillet.


https://radiox.com/choi981/lnh-bettman-lhomme-de-la-situation/2020/05/28/#main
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Une nouvelle formule des séries qui plaît au Lightning

Message par Stéphane Dumas le Mar 2 Juin - 17:59

https://www.rds.ca/hockey/lnh/une-nouvelle-formule-des-series-qui-plait-1.7525006


Quand Gary Bettman a présenté son protocole de retour au jeu aux joueurs afin d’obtenir leur approbation, vingt-neuf équipes ont accepté les principes de base. Les Hurricanes et le Lightning sont les deux seules formations à avoir rejeté le format proposé.
 
Alex Killorn, le représentant syndical de Tampa, a expliqué la position de son club sur le site internet The Athletic et ces récriminations sont pleines de logique. Lui et ses coéquipiers trouvaient injuste que dans chaque association, quatre formations attendent leur tour en s’entraînant alors que douze équipes participeraient à une série de qualification. Finalement, le 26 mai, dans son annonce officielle de retour au jeu, la LNH a expliqué que dans l’est et dans l’ouest, les quatre équipes de tête participeront à un tournoi à la ronde pour redéfinir les positions au classement.
 
« Ça va nous permettre de bien se préparer pour les séries éliminatoires, explique Yanni Gourde qui en est à sa troisième saison complète avec le Lightning. On va affronter d’excellentes équipes et c’est une façon de bien se préparer, retravailler notre game et se concentrer sur ce qu’il faudra faire en séries. Si on n’avait pas pu jouer pendant cette période-là, ça aurait été un peu plus difficile de rentrer en séries contre une équipe qui vient de disputer quatre ou cinq matchs très intenses. La formule que la LNH présente est vraiment très intéressante. »

Si Killorn soulevait des interrogations sur le format initialement présenté, d’autres voix se sont aussi levées depuis la présentation du commissaire de la LNH. C’est notamment le cas de David Perron qui a mentionné lundi à Martin Lemay lors de son populaire podcast « On jase » qu’il est déçu de voir les médias clamer que le hockey est de retour. L’attaquant des Blues a aussi ajouté qu’il y a plein de choses qu’il n’aime pas dans le plan de relance du circuit.  
 
« On a fait un gros pas vers l’avant en réglant le format, mentionne Cédric Paquette du Lightning. Plusieurs gars l’ont mentionné, il y a encore beaucoup de choses à régler avant que l’on retourne à l’aréna et que l’on joue des matchs. Mais je pense que c’est réalisable. Il y a beaucoup d’aspects à régler comme l’aspect financier et les gars qui sont en Europe et qui devront revenir pour d’abord se placer en quarantaine. Il faut aussi accepter d’aller dans deux villes, ajoute le patineur originaire de Gaspé. Ça ne sera pas facile à faire, mais je pense que c’est faisable. Je pense que la ligue veut réellement que l’on recommence et les chances sont bonnes que l’on trouve un terrain d’entente. »
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Séries LNH : le format 4 de 7 restera à l'honneur après la ronde qualificative

Message par Stéphane Dumas le Jeu 4 Juin - 19:48

https://www.rds.ca/hockey/lnh/series-lnh-le-format-4-de-7-restera-a-l-honneur-apres-la-ronde-qualificative-1.7542671


Après la ronde qualificative impliquant 16 formations, les séries éliminatoires de la LNH retrouveront le traditionnel format au meilleur des sept matchs plus tard cét été.

La LNH a confirmé jeudi que seule la première étape, donnant accès au tableau final des séries, sera disputée en format trois de cinq.

Notre collègue Pierre LeBrun ajoute que les clubs accédant à la ronde suivante seront repositionnés de manière à ce que les équipes ayant terminé le plus haut au classement retrouvent un avantage qu'ils n'avaient plus depuis l'instauration du tableau éliminatoire (bracket) en 2013-2014.

Le commissaire Bill Daly avait affirmé le mois dernier qu'un des objectifs de l'AJLNH était de rendre le processus le plus rapide possible pour les joueurs qui pourraient être isolés de leur famille. Si les joueurs avaient accepté de jouer les deux premiers tours éliminatoires au meilleur des cinq matchs, Daly avait évalué que le dénouement des séries aurait été accéléré d'une semaine.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty La LNH lance la phase 2 pour les entraînements

Message par Stéphane Dumas le Ven 5 Juin - 9:44

https://www.rds.ca/hockey/lnh/la-lnh-lance-la-phase-2-du-retour-au-jeu-avec-les-complexes-d-entrainement-1.7546429

La Ligue nationale de hockey a annoncé jeudi soir qu'elle passera à la phase 2 de son plan de retour au jeu dès lundi.

S'ils répondent aux exigences du protocole de la phase 2, les clubs seront autorisés à rouvrir leurs installations d'entraînement pour permettre aux joueurs de participer à des séances individuelles, sur la glace et en dehors.

Ce sera sur une base volontaire. Il y aura au maximum six joueurs à la fois, plus un nombre limité de membres du personnel.

Les mesures du protocole de la phase 2 visent à fournir aux joueurs un environnement sûr et contrôlé. Cette phase ne doit pas être considérée comme le camp d'entraînement.

La préparation nécessaire pour la phase 2 peut commencer dès maintenant. Ça inclut notamment des séances d'information et la planification des examens médicaux.


La LNH et les joueurs continuent de négocier un accord sur la reprise du jeu.


Plus tôt jeudi, le circuit Bettman a dévoilé certains détails sur la formule des séries à 24 équipes, qui aura lieu si les autorités le permettent, en lien à la pandémie de la COVID-19.


Le commissaire Gary Bettman a affirmé la semaine dernière que la ligue était en faveur d'un sytème de confrontations avec un tableau fixe, ce qui est en place depuis 2014.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Des clubs de l'Ouest revigorés par la pause

Message par Stéphane Dumas le Sam 6 Juin - 10:44

https://www.rds.ca/hockey/lnh/lnh-des-clubs-de-l-ouest-revigores-par-la-pause-1.7571921


Chaque année, plusieurs clubs commencent les séries avec un alignement frappé durement par les blessures subies au cours d’une longue saison régulière. Une blessure à un joueur étoile peut carrément couler les chances d’un club. Or, la situation est différente cette saison et pourrait apporter une dynamique intéressante. Non seulement les joueurs seront reposés pour le retour au jeu après la suspension de la saison en mars, mais plusieurs joueurs qui auraient pu passer les séries sur la liste des blessés ont eu plusieurs mois supplémentaires pour se remettre en forme.

Pour un club comme Washington, le temps supplémentaire n’est pas crucial, puisqu’ils n'avaient aucun joueur sur la liste des blessés. Pour d’autres, par contre, le repos vient complètement changer la donne. Voici trois des clubs dans l’Ouest qui vont grandement bénéficier de cette pause impromptue.

Canucks de Vancouver

Pour les Canucks, le retour le plus important est sans aucun doute celui de Jacob Markstrom. Markstrom a subi une blessure mineure au genou en fin février. En son absence, les Canucks ont obtenu l’une des pires fiches de la LNH avec seulement 3 victoires en 8 rencontres et ont accordé 3,75 buts par match.

Markstrom a été excellent pour Vancouver et sa moyenne de buts alloués de 2,75 ne lui fait pas justice. Il a affronté 14,7 tirs de l’enclave par match, la 5e plus haute moyenne de la LNH, mais a maintenu un taux d’arrêt de ,856 face à ces tirs de qualité, 9e dans la LNH et tout juste devant le favori pour le Vézina, Connor Hellebuyck. Parlant d’Hellebuyck, il est le seul partant à avoir sauvé plus de buts pour son équipe (28,1) que Markstrom et sa marque de 19,9.

En plus de retrouver leur numéro 1 devant le filet, les Canucks vont obtenir des renforts un peu partout dans l’alignement. Jay Beagle apporte une montagne d’expérience, lui qui a remporté la coupe avec les Capitals en 2018, et peut faire un impact défensif sur le 4e trio et en désavantage numérique. Chris Tanev vient solidifier la défensive devant Markstrom. Il est 2e en tirs et passes bloqués chez le club. Micheal Ferland n'est pas garanti d’être prêt à jouer après avoir souffert de commotions, mais sa robustesse serait un excellent atout en séries. Même Josh Leivo apporte de la profondeur supplémentaire. Il connaissait une bonne saison avec 19 points en 36 matchs avant une blessure au genou.

Brock Boeser avait fait son retour d’une blessure aux côtes lors du dernier match avant la suspension de la saison et pourra maintenant profiter d'encore plus de temps pour s’assurer de revenir à 100%.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Le CH parmi les plus avantagés par le retour des joueurs blessés

Message par Stéphane Dumas le Lun 8 Juin - 9:20

https://www.rds.ca/hockey/lnh/statistiques-avancees-le-ch-parmi-les-plus-avantages-par-le-retour-des-joueurs-blesses-1.7576758


Le hockey est une guerre de tranchées. Les joueurs foncent à toute vitesse pour sauter sur des rondelles libres, se jettent devant des lancers frappés et appliquent de solides mises en échec.

Inévitablement, un bon nombre de ces guerriers finissent par tomber au combat, au plus grand dam de leurs clubs.

Lorsqu’un hockeyeur s’absente pendant une longue période, retrouver son rythme peut s’avérer un exercice corsé. Ces athlètes précipitent parfois leur retour pour venir rapidement en aide à leur formation, ce qui peut alors hypothéquer leur contribution.

La trêve impromptue au calendrier 2019-20 pourrait se révéler favorable aux équipes qui devaient composer avec des blessures. Non seulement ces joueurs auront eu amplement le temps de récupérer, ils ne seront pas en retard sur leurs confrères qui auront également été mis à l’arrêt ces derniers mois.

 

Dans l’association de l’Est, trois clubs qui pourraient être avantagés en ce sens sont le Canadien, les Blue Jackets et les Hurricanes.

 

Canadien de Montréal

 

Au moment où la LNH a suspendu ses activités, le Tricolore devait notamment composer avec des blessures à Tomas Tatar, Jonathan Drouin et Victor Mete.

 

Fort d’une récolte de 61 points en 68 parties, Tatar est de loin le meilleur pointeur chez la Sainte-Flanelle. Il était initialement annoncé que la blessure au haut du corps que Tatar avait subi en mars ne devait pas le tenir à l’écart de l’action pendant très longtemps. Face aux Penguins, Tatar pourra reprendre là où il en était.

Le véritable coup de pouce supplémentaire à l’attaque pourrait provenir de Jonathan Drouin. En début de saison, Drouin connaissait ses meilleurs moments avec le Canadien avant qu’une blessure ne lui coupe ses ailes. Lors de son retour en février, en huit rencontres, Drouin a été blanchi de la feuille de pointage.

Pourtant, Drouin avait mieux distribué le disque en zone adverse pendant le mois de février, y complétant davantage de passes pour un même temps d’utilisation.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Le Canadien loin de la 25e conquête selon Stephan Lebeau

Message par Stéphane Dumas le Mer 10 Juin - 8:40

https://www.rds.ca/hockey/canadiens/le-canadien-loin-de-la-25e-conquete-de-la-coupe-stanley-selon-stephan-lebeau-1.7585539


Voilà 27 ans que le Canadien a remporté sa 24e et dernière Coupe Stanley, une victoire en cinq matchs aux dépens de Wayne Gretzky et des Kings de Los Angeles.

«À chaque année le 9 juin c’est une journée très spéciale, on se rappelle ces beaux souvenirs. Un rêve qui devient réalité», a exprimé Stephan Lebeau, de passage à l’Antichambre.

Même 27 ans plus tard, les souvenirs demeurent toujours aussi clairs et magiques dans l’esprit de l’ancien attaquant.

«Aujourd’hui, les souvenirs sont ancrés dans ma mémoire. J’ai une grande pensée pour tous ceux qui m’ont aidé à réaliser ce rêve-là.»

Une pensée importante pour Lebeau, qui a fait taire de nombreux détracteurs au fil de sa carrière.

«Tout le monde disait que j’étais trop petit pour faire carrière dans le hockey. Après avoir gagné des centaines de Coupe Stanley dans mon sous-sol, dans la rue et sur les patinoires extérieures, cette soirée-là, j’ai soulevé la coupe, et c’était la vraie», se souvient-il.

Non seulement a-t-il eu la chance de remporter les grands honneurs, mais il a même pu y contribuer avec un but dans le cinquième et dernier match, remporté au compte de 4-1 par la Sainte-Flanelle.

«Je n’ai pas connu les séries offensivement comme je l’espérais, mais c’était un travail d’équipe. Tu te rends compte à quel point c’est difficle de soulever ce trophée et à quel point tu es dépendant. C’est beau que ce soit ton rêve, mais ça doit être le rêve de plusieurs.»

Questionné sur l’avenir du Canadien, Lebeau n’a pas mâché ses mots. Le Canadien est loin de la Coupe Stanley et des changements auraient dû être apportés il y a plusieurs années déjà.

«Je ne veux pas être pessimiste, mais je ne vois pas le Canadien être prétendant dans un avenir rapproché. Il faut reconnaitre que le déclin du Canadien a commencé avec le départ de Serge Savard.»

Selon lui, ces changements auraient dû être effectués dès l’arrivée en poste de Marc Bergevin, en 2012.

«Pour être plus précis, je pense que quand Marc Bergevin a pris les rênes du Canadien, il aurait dû procéder à un changement du côté de son personnel, surtout Trevor Timmins. Le fait qu’on ne repêche pas bien depuis plusieurs années explique que le Canadien tire de la patte.»

Même si le développement a été pointé du doigt à plusieurs reprises, Stephan Lebeau ne croit pas qu’il s’agit d’un problème majeur dans l’organisation.

 «On parle souvent de dévelpopement. Il faut faire attention. Quand les joueurs arrivent dans la Ligue américaine, on parle de détails. On ne peut pas transformer un joueur ordinaire en super vedette. Il faut repêcher des joueurs qui vont être des joueurs dominants, qui vont faire la différence. Au cours des dernieres années, malheureusement, la moyenne au bâton de Trevor Timmins n’a pas été assez bonne.»
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Gary Bettman promet des séries de qualité

Message par Stéphane Dumas le Lun 15 Juin - 20:10

https://www.rds.ca/hockey/lnh/lnh-gary-bettman-promet-des-series-de-qualite-1.7598275


LUNDI, 15 JUIN 2020. 16:31
Le commissaire de la LNH Gary Bettman promet que le format éliminatoire en vigueur lors de la reprise des activités ne « manquera pas de sérieux » et respectera l’intégrité des séries de la Coupe Stanley.

« Je pense que tout le monde appréciera. Avec la combinaison [des séries 3 de 5 pour accéder à la première ronde] et la façon dont nous allons tenir les séries, ce sera une compétition comme à l’habitude qui fera ressortir le meilleur de nos équipes et de nos joueurs », a indiqué Bettman, l’un des six commissaires de ligues professionnelles interviewés lundi par le réseau ESPN.

« Les champions de la Coupe Stanley mériteront ce titre et seront dignes du trophée le plus historique de tous les sports », a-t-il ajouté.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty La LNH s'apprête à organiser une loterie inhabituelle

Message par Stéphane Dumas le Jeu 25 Juin - 23:34

https://www.rds.ca/hockey/lnh/la-lnh-s-apprete-a-organiser-une-loterie-inhabituelle-1.7607879


Alexis Lafrenière pourrait avoir une idée claire de l'endroit où il commencera sa carrière dans la LNH avant d'aller se coucher, vendredi.

Ou peut-être pas.

Résultat de la pandémie, la LNH organisera le tirage au sort le plus inhabituel de son histoire, le soir même où le premier tour devait se dérouler.

Au lieu d'entendre son nom en premier au Centre Bell devant sa famille et ses amis, le hockeyeur de St-Eustache, présumé premier choix en 2020, devra attendre comme tout le monde pour savoir ce qu'il en est.

Les sept clubs écartés de la relance à 24 équipes, prévue plus tard cet été, sont confirmés en vue de la la loterie. Pire formation, les Red Wings de Detroit ont les meilleures chances comme telles à 18,5%; au 25e rang, les Sabres de Buffalo ont 6,5% des probabilités.
Les Sénateurs d'Ottawa détiennent la deuxième meilleure cote à 13,5, pour un total de 25 pour cent de chances de pouvoir choisir Lafrenière. L'ailier épatant a été nommé deux fois le joueur de l'année dans la LCH.
Si une combinaison de Detroit, Ottawa, Ottawa (de San Jose), Los Angeles, Anaheim, New Jersey et Buffalo remporte les loteries séparées pour les choix un à trois, tout sera en place dans le top 7.
La loterie a généralement lieu en avril à la fin de la saison régulière et avant les séries. Elle a été repoussée en raison de la pandémie, puis la LNH a défini la formule au mois de mai.
« Nous sommes très heureux de la façon dont ça va se dérouler, a déclaré le directeur général des Sénateurs, Pierre Dorion. Nous savons que nous allons obtenir deux joueurs du top 6 dans le pire des cas ou, dans le meilleur des cas, les choix un et deux. »
Les choses deviendront intéressantes si au moins l'un des trois premiers choix va à un club ayant un des huit espaces réservés - aux chances allant entre six et un pour cent, dans les 15 clubs de la loterie.
Ces huit clubs (la LNH les définit comme l'équipe A à l'équipe H) seront les équipes perdantes des huit séries trois de cinq (la ronde de qualification), avant le reste des séries.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Et si Alexis Lafrenière était le prochain Alexandre Daigle des Sénateurs?

Message par Stéphane Dumas le Ven 26 Juin - 14:22

https://www.ballecourbe.ca/alexis-lafreniere-alexandre-daigle-senateurs


Vendredi, lors de la loterie de la LNH avant le repêchage, nous avons de bonnes chances de savoir quelle équipe aura la chance de mettre le grappin sur le convoité Alexis Lafrenière de l’Océanic de Rimouski.
L’ailier de 18 ans est le meilleur espoir en Amérique de la cuvée 2020  et personne doute de sa sélection au tout premier rang, suffit d’associer une équipe au nom.
Si une équipe exclue de la danse estivale des séries voit son nom dans le boulier ce soir, elle est l’heureuse élue comme nous l’expliquait Michel Laprise du mieux qu’il pouvait avec les moyens du bord .
En détenant le choix des Sharks de San Jose, les Sénateurs totalisent près de 25% des chances de remporter le tout premier choix de la cuvée devant les Red Wings qui, statistiquement, ont la meilleure cote individuelle avec 18,5% des chances.

L’espoir des Sénateurs

Une chance sur quatre, c’est assez pour fonder de l’espoir qu’Alexis Lafrenière restera au Canada pour sauver une organisation en manque de popularité et de succès depuis quelques saisons.
Par contre, Ottawa n’a pas la main heureuse quand elle gagne le premier choix.
Trois fois dans son histoire, les Sens ont repêché au tout premier rang et c’était peu de temps après le retour de la formation au début des années 90. Les Sens ont sélectionné Chris Phillips en 1996, Bryan Berard en 1995 et, surtout, Alexandre Daigle en 1993 .
Avec trois choix aussi haut en quatre ans, les Sénateurs auraient pu se construire une dynastie, mais ce n’est pas arrivé. On se souvient de la descente d’Alexandre Daigle dans la LNH, Bryan Berard a été particulièrement malchanceux avec les blessures dont une très sérieuse à l’oeil après un coup de bâton au visage. L’espoir à la ligne bleue n’a jamais réellement reproduit les succès de sa saison recrue où il a remporté le Calder. Chris Phillips, lui, a connu une très belle carrière avec les Sénateurs.
Mais pour revenir à Daigle, le seul premier choix des Sénateurs issu de la LHJMQ comme Lafrenière, est-ce qu’on pourrait pousser la comparaison plus loin?

Daigle et Lafrenière

Alexis Lafrenière est un rare talent, une certitude pour plusieurs recruteurs. Mais souvenez-vous qu’Alexandre Daigle était, aussi, le prochain Mario Lemieux dans la bouche de certains.
Les deux jouent à l’aile et, quand on regarde les statistiques dans la LHJMQ, les deux ont des chiffres drôlement similaires même si oui, comparer les époques est un jeu dangereux.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Alexis Lafrenière pourrait connaître sa destination dès ce soir

Message par Stéphane Dumas le Ven 26 Juin - 14:26

https://www.rds.ca/hockey/lnh/loterie-de-la-lnh-alexis-lafreniere-pourrait-connaitre-sa-destination-des-ce-soir-1.7608679


C’est ce soir dès 20 h qu’Alexis Lafrenière devrait connaître sa nouvelle destination... à moins que le hasard n'en décide autrement.

Après des mois d’attente et de spéculations, la LNH dévoilera les résultats des trois premiers choix de la Phase 1 d’une loterie sans précédent, vendredi soir, le jour même où le jeune prodige québécois devait enfiler le chandail sa nouvelle équipe.

Ce sont les Sénateurs d’Ottawa qui, grâce à l’échange Erik Karlsson qui leur a procuré le premier choix des Sharks, ont les meilleures chances de mettre la main sur Lafrenière avec 25% des chances grâce aux 13,5% de leur propre choix et aux 11,5% du choix de San Jose.

Bien que Pierre Dorion puisse avoir réalisé un coup de génie, l’équipe qui a le plus besoin du talent offensif du jeune homme de Saint-Eustache, c’est bien les Red Wings de Detroit. La troupe du directeur général, Steve Yzerman, a présenté une fiche pitoyable de 17 victoires en 71 matchs, en plus de ne faire scintiller la lumière rouge qu’à 145 reprises, des statistiques qui sont  de loin les pires de la LNH en 2019-2020. Cette décevante performance leur assure un choix dans le top-4 et 18,5% de parler au tout premier rang.

Si les Sénateurs ou les Red Wings sont en cruel besoin d’un joueur de concession comme Lafrenière, le sort pourrait faire autrement et envoyer l’attaquant d’exception avec les Penguins de Sidney Crosby ou les Oilers de Connor McDavid.

Avec le format inhabituel des éliminatoires dans la LNH, les équipes occupant les postes de 8 à 15 dans le boulier de ce soir ne sont pour l’instant pas connues. Si l’une d’elles devait parvenir à remporter l’un  des trois premiers choix (24,5% de chance que ce soit le tout premier), il pourrait bien s’agir d’une équipe dont les armes sont déjà imposantes. Dans un tel cas, une deuxième phase de la loterie de la LNH devra être organisée à l’issue de la ronde préliminaire.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Brefs nouvelles du repêchage 2020

Message par Stéphane Dumas le Sam 27 Juin - 12:24

Lafrenière devra encore attendre; le Canadien a des chances
https://www.rds.ca/hockey/lnh/lnh-alexis-lafreniere-doit-encore-attendre-avant-de-connaitre-sa-prochaine-destination-hockey-1.7608943


SECAUCUS, N.J. - L'attaquant québécois Alexis Lafrenière ne sait toujours pas ce que l'avenir lui réserve.

À l'issue du tirage au sort en vue de la séance de sélection de la LNH de 2020 tenu vendredi, une équipe qui doit participer à la ronde qualificative des séries éliminatoires a hérité du premier choix, et de la chance de mettre la main sur le plus bel espoir nord-américain.

Cette équipe proviendra du groupe de huit formations qui subiront l'élimination lors de la ronde qualificative, si le tournoi a lieu. C'est donc dire qu'un autre tirage au sort devra être organisé.

Ce deuxième tirage doit avoir lieu après la ronde qualificative. Chacune des huit équipes qui seront éliminées lors de cette ronde initiale aura 12,5 pour cent des chances de l'emporter.

Les Sénateurs ont obtenu le 3e et 5e choix du repêchage de la LNH
https://www.rds.ca/hockey/senateurs/loterie-de-la-lnh-2020-les-senateurs-ont-obtenu-le-3e-et-5e-choix-du-repechage-de-la-lnh-1.7608948


Les Sénateurs d’Ottawa avaient les probabilités de leur côté vendredi soir lors de la Phase numéro 1 de la loterie de la LNH pour l’obtention du droit de parole sur le tout premier choix du repêchage 2020. Et pourtant, les statistiques ont joué un vilain tour au directeur général Pierre Dorion.

Les Sénateurs avaient 25% des chances de parler au premier rang du repêchage de la LNH, mais c’est finalement l’un des espaces réservés à une équipe éliminée lors de la ronde des qualifications des séries de la Coupe Stanley qui obtiendra ce droit.

Malgré une certaine déception de ne pas avoir décroché le tout premier choix de l’encan, le directeur général des Sens s’est montré rassurant quant au futur de sa formation.

« Nous sommes extrêmement fiers de posséder deux choix parmi le top-5.  Les choix 3 et 5 nous permettront de choisir des joueurs qui auront un impact rapide et sur du long terme pour les Sénateurs. Nous avons fait nos devoirs et il nous reste encore plusieurs mois pour travailler sur le repêchage », a-t-il commenté lors d’un webinaire après la loterie de la LNH.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Un rare privilège pour les Sénateurs

Message par Stéphane Dumas le Dim 28 Juin - 12:42

https://www.rds.ca/hockey/senateurs/lnh-retour-sur-les-equipes-comme-les-sens-qui-ont-eu-2-choix-dans-le-top-5-d-un-repechage-1.7610040



Il est vrai que les Sénateurs d’Ottawa peuvent avoir un goût amer dans la bouche après le résultat de la loterie de vendredi soir pour le repêchage de la LNH.
Après tout, même si elle disposait de 25 % des chances d’obtenir le premier rang, synonyme d’Alexis Lafrenière, la formation d’Ottawa s’est vue écartée des deux premières marches du podium par une équipe dont l’identité demeure à déterminer et les Kings de Los Angeles.
Le directeur général Pierre Dorion a tout de même relativisé la tournure des événements après la séance, alors que les Sénateurs disposent des troisième et du cinquième choix lors de l’encan .
Comme l’a partagé en soirée la LNH sur son compte Twitter, il n’y a que huit autres formations dans l’histoire du circuit Bettman qui ont bénéficié de deux sélections dans le top-5 d’un même repêchage.
La dernière fois qu’une équipe a profité d’un tel tour de force, c’était en 2000 alors que les Islanders de New York se sont tournés vers le gardien Rick DiPietro avec le tout premier choix. Au cinquième échelon, la formation new-yorkaise a mis la main sur l’attaquant Raffi Torres. Si Torres n’a disputé que 31 de ses 635 matchs dans l’uniforme des Islanders, il en va tout autrement pour DiPietro qui a passé toute sa carrière avec l’équipe qui l’a appelé sur l’estrade.
Il est difficile d’envisager autrement alors que le gardien est surtout remémoré pour avoir paraphé un contrat de 15 ans d’une valeur de 67,5 millions $ en 2006. Après un sommet de 63 matchs disputés lors de la campagne 2007-2008, la carrière de DiPietro a été sur le déclin, pour qu’il dispute finalement les derniers de ses 319 matchs dans la LNH lors de la saison 2012-2013.
Un tel scénario s’était aussi présenté pour les Islanders lors du repêchage de 1997, mais le moins que l’on puisse dire, c’est que ces derniers n’ont pas été capables de capitaliser sur cette situation.
Cette fois avec le quatrième choix au total, qui avait été obtenu des Maple Leafs de Toronto, les Islanders ont sélectionné le gardien Roberto Luongo. Dès le tour suivant, ils ont opté pour le défenseur Eric Brewer qui participera à 1009 matchs dans le circuit Bettman, dont 89 avec l’équipe qui l’a choisi.
Pour Luongo, l’histoire est bien connue, le directeur général Mike Milbury a échangé en 2000 le gardien en compagnie d’Olli Jokinen aux Panthers de la Floride contre Mark Parrish et Oleg Kvasha. Luongo se sera finalement hissé au troisième rang dans l’histoire de la LNH pour les victoires par un gardien avec 489, derrière Martin Brodeur (691) et Patrick Roy (551).
Les Sénateurs peuvent se rassurer, car certaines histoires se sont bien terminées pour l’équipe avec deux choix lors des cinq premiers d’un repêchage.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Mike Ribeiro aurait aimé jouer toute sa carrière avec le Canadien

Message par Stéphane Dumas le Ven 3 Juil - 10:10

https://www.rds.ca/hockey/canadiens/lnh-canadiens-mike-ribeiro-aurait-aimer-jouer-toute-sa-carriere-avec-le-canadien-1.7614188

Le passage de Mike Ribeiro à Montréal ne s’est peut-être pas déroulé parfaitement, mais le Québécois aurait aimé ne jamais quitter le Canadien et aurait voulu terminer sa carrière en bleu-blanc-rouge.

C’est ce qu’il a révélé au cours de la baladodiffusion « La poche bleue » des anciens du Canadien Guillaume Latendresse et Maxim Lapierre.

S’il ne cache pas que le vestiaire du CH était divisé lors de son passage, le talentueux joueur de centre assure qu’il n’a jamais voulu quitter Montréal et affirme que l’échange qui l’a envoyé à Dallas pour Janne Niinimaa l’a pris par surprise.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Mike Ribeiro aurait aimé jouer toute sa carrière avec le Canadien

Message par Stéphane Dumas le Ven 3 Juil - 10:10

https://www.rds.ca/hockey/canadiens/lnh-canadiens-mike-ribeiro-aurait-aimer-jouer-toute-sa-carriere-avec-le-canadien-1.7614188

Le passage de Mike Ribeiro à Montréal ne s’est peut-être pas déroulé parfaitement, mais le Québécois aurait aimé ne jamais quitter le Canadien et aurait voulu terminer sa carrière en bleu-blanc-rouge.

C’est ce qu’il a révélé au cours de la baladodiffusion « La poche bleue » des anciens du Canadien Guillaume Latendresse et Maxim Lapierre.

S’il ne cache pas que le vestiaire du CH était divisé lors de son passage, le talentueux joueur de centre assure qu’il n’a jamais voulu quitter Montréal et affirme que l’échange qui l’a envoyé à Dallas pour Janne Niinimaa l’a pris par surprise.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Re: Hockey

Message par Stéphane Dumas le Sam 4 Juil - 9:48

L'histoire d'Andy Brown, le dernier gardien de but dans la LNH a avoir joué sans masque. 


On February 20th 1972, minor-league goalie Andy Brown made his NHL debut between the pipes for the Detroit Red Wings against the New York Rangers. Two years later on April 7th 1974, the Canadian netminder earned his place in the NHL's record books by continuing the traditions of those that came before him longer than anyone else...

This is the story of the last mask-less goalie in NHL history.

avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Re: Hockey

Message par Stéphane Dumas le Dim 5 Juil - 10:58

https://www.hockeycanada.ca/fr-ca/news/2020-tcaa-fab-five-headed-to-hall


La cuvée 2020 aura une saveur particulièrement canadienne lors de l’intronisation au Temple de la renommée du hockey cet automne.
Des six noms annoncés mercredi, cinq ont un lien avec Hockey Canada – Jarome Iginla, Kevin Lowe, Kim St-Pierre et Doug Wilson seront admis dans la catégorie des joueurs, tandis que Ken Holland fera son entrée en tant que bâtisseur.
Regardons les nouveaux membres de plus près…
Jarome Iginla est monté sur la plus haute marche du podium presque partout où il est allé avec Équipe Canada – à La Copa Mexico 1994 (tournoi estival des moins de 18 ans), au Championnat mondial junior 1996 de l’IIHF, au Championnat mondial 1997 de l’IIHF, aux Jeux olympiques d'hiver de 2002 et de 2010 et à la Coupe du monde de hockey 2004.
L’homme natif de St. Albert, Alb., a récolté 44 points en 47 rencontres en sept présences sur la scène internationale avec Équipe Canada, mais c’est son 44e point et sa 19e mention d’aide qui resteront gravés dans le grand livre du hockey canadien.
Les cris « Iggy! Iggy! » ont résonné tout juste avant que Sidney Crosby accepte une passe d’Iginla et qu’il loge la rondelle entre les jambières du gardien de but américain Ryan Miller, ce qui a permis au Canada de gagner une médaille d’or olympique historique à domicile à Vancouver et à Iginla d’ajouter un dernier prix international à son impressionnante collection.
Il a toujours semblé garder ses meilleures performances pour les grands matchs; en plus d’avoir participé au But en or en 2010, il a obtenu deux buts et une aide au match pour la médaille d’or des Jeux olympiques de 2002, aidant le Canada à mettre fin à une disette de 50 ans.
Kevin Lowe a porté les couleurs de son pays seulement deux fois, au début d’une carrière professionnelle de 19 ans au cours de laquelle il a soulevé la coupe Stanley six fois; le joueur originaire de Lachute, Qc, a permis au Canada de gagner le bronze au Championnat mondial 1982 de l'IIHF et le titre de la Coupe Canada en 1984.
Cependant, ses plus grandes réalisations sur la scène internationale ont eu lieu à l’extérieur de la patinoire. Lowe a fait partie de l’équipe de direction du Canada à quatre éditions de suite des Jeux olympiques d’hiver, remportant l’or en 2002, 2010 et 2014, en tant que bras droit des directeurs administratifs Wayne Gretzky et Steve Yzerman.
Il a joué un rôle similaire quand le Canada a gagné la Coupe du monde de hockey 2004 et qu’il a bâti la formation canadienne qui a pris part au Championnat mondial 2012 de l'IIHF, à titre de directeur général.
L’une des plus grandes à avoir enfilé les jambières, Kim St-Pierre représente le modèle de référence de toutes les portières en hockey féminin.
Devenant la toute première gardienne de but à faire son entrée au Temple, St-Pierre se retrouve au sommet de presque toutes les principales catégories de l’équipe nationale féminine du Canada – elle est première au chapitre des parties jouées (83), minutes jouées (4 552), victoires (64) et jeux blancs (29), et elle est deuxième pour la moyenne de buts alloués (1,17) et le pourcentage d’arrêts (0,939).
La femme native de Châteauguay, Qc, a mené le Canada à des médailles d’or olympique en 2002, 2006 et 2010 et a ajouté des titres de la médaille d’or du Championnat mondial féminin de l’IIHF en 1999, 2000, 2001, 2004 et 2007.
St-Pierre a eu des succès collectifs, mais elle a aussi reçu des honneurs individuels; elle a été nommée Meilleure gardienne de but et à l’équipe des étoiles des Jeux olympiques de 2002, Meilleure gardienne de but aux Mondiaux féminins de 2001 et 2004 et elle a fait partie de l’équipe des étoiles du Mondial féminin 2007.
Doug Wilson a arboré le chandail orné de la feuille d’érable une seule fois au cours d’une carrière de joueur 16 ans; comme Lowe, il a patrouillé la ligne bleue lors de la Coupe Canada 1984.
Le produit d’Ottawa a occupé des postes à l’extérieur de la patinoire après sa carrière de joueur. Il a été consultant de l’équipe nationale junior du Canada durant sa séquence de cinq médailles d’or consécutives au Championnat mondial junior de l’IIHF au milieu des années 1990 et il a joué le même rôle avec l’équipe olympique masculine du Canada aux Jeux de 1998.
Seul membre du groupe qui n’a jamais représenté le Canada en tant que joueur, Ken Holland a collaboré fréquemment avec l’organisation nationale dans un rôle d’administrateur au cours des 15 dernières années.
Mieux connu en tant que triple champion de la Coupe Stanley à titre de directeur général des Red Wings de Detroit, l’homme originaire de Penticton, C.-B., s’est d’abord joint au personnel d’Équipe Canada en tant que directeur général adjoint au Championnat mondial 2005 de l'IIHF, où le Canada a remporté l’argent.
Il a été le directeur général au Mondial de 2006 et il a gagné l’or aux Jeux olympiques d'hiver de 2010 et de 2014, ainsi qu’un titre de la Coupe du monde de hockey en 2016.
Les cinq heureux élus seront admis lors de la cérémonie d’intronisation le 16 novembre au Temple de la renommée du hockey à Toronto où ils se joindront à Marian Hossa. Les plans relatifs à la cérémonie ne sont pas encore confirmés en raison de la pandémie de COVID-19 en cours.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty La LNH et les joueurs ont leur entente de principe

Message par Stéphane Dumas le Mar 7 Juil - 9:51

https://www.rds.ca/hockey/lnh/la-lnh-et-les-joueurs-ont-leur-entente-de-principe-avec-une-convention-collective-prolongee-1.7623492


La Ligue nationale de hockey et l'Association des joueurs de la LNH ont fait un pas de géant vers une relance, plus tard cet été à Edmonton et Toronto, de leur saison 2019-2020 interrompue par la pandémie et vers une paix syndicale à long terme.

La ligue et le syndicat ont annoncé lundi que les deux clans avaient élaboré les détails d'une entente de principe sur un plan de retour au jeu, et d'un protocole d'entente pour une prolongation de quatre ans de la convention collective actuellement en vigueur.

Le Bureau des gouverneurs de la LNH, le comité exécutif de l'AJLNH puis tous les membres de l'Association devront ratifier les ententes de principe, qui sont liées l'une à l'autre, lors de votes séparés. Si les propositions obtiennent le feu vert, les camps d'entraînement commenceront le 13 juillet et les 24 équipes qui doivent reprendre le collier se rendront dans les deux villes canadiennes le 26 juillet.

La ronde qualificative en vue des séries éliminatoires s'amorcera le 1er août.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Qui a peur de revenir sur la glace?

Message par Stéphane Dumas le Mar 14 Juil - 23:30

https://www.rds.ca/hockey/lnh/qui-a-peur-de-revenir-sur-la-glace-1.7630435


Selon un sondage effectué récemment par le site The Athletic, près de 90 % des joueurs sont favorables à une reprise des activités hockey. Il s’agit d’un pourcentage énorme... presque trop élevé. Je veux bien comprendre que les joueurs de hockey sont des guerriers qui ne craignent rien... sauf, naturellement, que la défaite leur tombe sur la tête, mais quand même.
La situation se dégrade chaque jour un peu davantage aux États-Unis et dans plusieurs autres pays; la santé publique continue à envoyer des avertissements à la prudence et à la distanciation sociale; de plus en plus de jeunes contractent la maladie; malgré les mesures importantes prises pour empêcher la contamination, des cas se sont déclarés au tennis et au golf professionnel et même dans certaines équipes comme le Lightning de Tampa Bay pendant la phase 2 du protocole de retour au jeu.

Bref, quand on y pense, il y a de quoi faire réfléchir le plus téméraire.

Bien entendu, les joueurs de hockey sont des passionnés. Leur vie tourne entièrement autour de leur sport. En plus, ils sont jeunes et en parfaite condition physique et la COVID-19 a longtemps semblé les épargner.
avatar
Stéphane Dumas

Messages : 8714
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey - Page 20 Empty Bien reposé, Suzuki est prêt à affronter Crosby, Malkin et les Penguins

Message par Stéphane Dumas le Sam 18 Juil - 19:20

https://www.rds.ca/hockey/canadiens/canadien-bien-repose-nick-suzuki-est-pret-a-affronter-sidney-crosby-et-les-penguins-1.7646873


Nick Suzuki admet avoir suivi de près tous les faits et gestes de Sidney Crosby et Evgeni Malkin lors des matchs du Canadien de Montréal face aux Penguins de Pittsburgh cette saison. Il devra maintenant trouver un moyen de les neutraliser.

Suzuki pourrait jouer un rôle important dans la série de qualification entre les deux équipes, alors que les Penguins auront l'avantage du dernier changement pour trois des cinq rencontres potentielles. L'entraîneur-chef des Penguins, Mike Sullivan, devrait utiliser ses deux centres étoiles à profusion et il sera impossible pour Claude Julien de toujours se fier à l'unité de Phillip Danault pour tenter de les freiner.

Depuis le début du camp de relance, Suzuki se retrouve au centre du deuxième trio, entouré de Jonathan Drouin et Joel Armia. Il pourrait garder ce poste même si Max Domi décide de participer au tournoi de relance de la LNH

Suzuki croit être prêt à relever le défi face aux Penguins.

« J'ai retenu beaucoup de choses de mes matchs contre (les Penguins), a noté Suzuki. Vous apprenez en regardant les séquences des matchs contre eux, quand vous essayez de les contrer (Crosby et Malkin) ou d'attaquer. Cependant, c'est une autre chose quand vous vous retrouvez sur la glace contre eux. J'ai hâte de les affronter. Ce sera un beau défi. »

Contenu sponsorisé

Hockey - Page 20 Empty Re: Hockey

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 10 Aoû - 18:55