Souvenirs et discussions sur les souvenirs des émissions de votre enfance.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Hockey

Partagez

Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Hockey

Message par Stéphane Dumas le Sam 7 Juil - 10:46

Rappel du premier message :

Les Kings de Los Angeles qui avait fini en 8ème place de la conférence de l'ouest et qui ont gagné la Coupe Stanley en 2012, leur tout premier championnat dans l'histoire de la franchise.

Parlant de tout premier championnat, on peut aussi mentionner la coupe Memorial gagné par les Cataractes de Shawinigan.

Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Signature de Niemi: Georges Laraque; cinglant envers le Canadien!

Message par Stéphane Dumas le Mar 14 Nov - 17:24

À l’émission «Laraque et Gonzales, le midi», Georges Laraque et Stéphane Gonzales ont analysé à chaud la décision du directeur général du Canadien Marc Bergevin de signer le gardien finlandais des Panthers de la Floride: Antti Niemi. Au départ, Georges a été ironique envers la blessure de Carey Price: «premièrement, il faut qu’on arrête d’utiliser le mot mineur avec Price parce qu’à partir du moment qu’un joueur de la ligue nationale rentre dans la liste des blessés c’est pu mineur… si c’est mineur tu rentres plus dans la liste des blessés, parce que tu peux revenir d’une journée à l’autre, puis tu pratiques à tout le moins… donc le mot mineur faut arrêter d’utiliser ça c’est prendre le monde pour des caves» a débité l’ex-joueur de la LNH.

Laraque est ensuite tombé sur le cas de nouveau venu Antti Niemi, dévoilant les statistiques peu avantageuses du gardien de 34 ans qui affiche une ronflante moyenne de 6,74 en 5 matchs cette année avec la Floride et .832 de % d’efficacité. Il a comparé avec Louis Domingue , un gardien québécois de l’organisation des Coyotes de Phoenix qui était disponible à 1 million par année avec sa moyenne de 4.33 en 7 matchs cette année et un % d’efficacité de .856: «Même si c’est mauvais c’est bien meilleur que Antti Niemi» a vociféré l’animateur en ajoutant qu’il jouait avec le pire équipe de la ligue.

Puis George a parlé d’un autre gardien de but de l’organisation, Zachary Fucale, rappelé dernièrement par l’équipe suite à la blessure de Montoya: «Fucale est là et il voit ses stats là et il dit: Quel claque dans la face qu’il me font» »

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Laraque-Gonzales le 14 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Quand le DG des Sénateurs appelle une ligne ouverte à la radio pour défendre son club :-)

Message par Stéphane Dumas le Mar 14 Nov - 17:33

Pierre Dorion, le DG des Sénateurs d’Ottawa, a décidé d’appeler ce lundi les animateurs Ian Mendes et Shawn Simpson de l’émission «The Drive» à TSN 1200, une station de sports de la région d’Ottawa. Il était tout simplement en désaccord avec les propos que les animateurs avaient en ondes sur la tenue de son équipe. Wow! Le tout c'est déroulé dans la bonne humeur.

Les animateurs Georges Laraque et Stéphane Gonzalez du 91,9 SPORTS ont fait jouer l’extrait aujourd’hui de celui qui se fait appeler: «Pierre in Orleans» en se demandant si il serait possible que le DG du Canadien Marc Bergevin fasse la même chose un jour? «Il pourrait pas, parce qu’il n’aurait aucun matériel pour pouvoir défendre son équipe» a dit en souriant Laraque tout en ajoutant: «Il aurait tellement de choses à défendre qu’il en aurait plein les bras avec les questions qu’on aurait pour lui puis je pense qu’il serait en ondes pendant quatre heures de temps pis ce serait quand même pas assez».

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Laraque-Gonzales le 14 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Jeff Petry n'est pas le favori de Ciccone «je pense qu'il a besoin d'un psychologue»

Message par Stéphane Dumas le Ven 17 Nov - 9:08

Il semble que le Canadien n’est pas loin de toucher le fond du baril alors qu’hier ils ont [encore ] perdu contre une équipe qui n’avait pourtant pas encore gagné cette année en temps réglementaire; les Coyotes de Phoenix. Les analystes de hockey dans nos médias ont de plus en plus de travaille pour analyser et comprendre ce qui se passe avec le tricolore ces jours-ci, voir cette année. Dans le show matinale du 91,9 SPORTS à Montréal ce matin, Enrico Ciccone et Charles-Antoine Sinotte ont parlé du défenseur Jeff Petry du CH qui a eu une soirée particulièrement difficile selon Ciccone .

«Petry là hier là, bout de viarge, de bout de viarge, de bout de viarge, honnêtement là je ne sais pas ce qui arrive avec ce gars-là. Honnêtement, je pense qu’on est au-delà de retrouver son match. Je pense qu’il faut retrouver un…quelque chose de sain entre les deux oreilles, je pense qu’il a besoin d’un psychologue tu sais ce que je veux dire? Je pense qu’on est rendu là avec lui» a dit l’ex-joueur de la LNH. Son co-animateur Charles-Antoine SInotte a bien tenté de défendre le #26 du Canadien, mais Ciccone était plutôt convaincu: «Il peut avoir 3 000 élans offensif, si tu as deux crampes au cerveau tu viens d’effacer tous tes élans offensifs» a ajouté Enrico résigné.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Du sport le matin avec Enrico Ciccone et Charles-Antoine Sinotte le 17 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).



Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

«Est-ce qu'on a vu Carey Price pour la dernière fois dans l'uniforme du Canadien?» —Jean-Charles Lajoie

Message par Stéphane Dumas le Ven 17 Nov - 17:27

Dans le segment «Le Temple de la renommée» mettant en vedette Yvon Pedneault et Mike Bossy à l’émission de Jean-Charles Lajoie au 91,9 SPORTS, on s’est questionné sur ceci aujourd’hui: Est-ce qu'on a vu Carey Price pour la dernière fois dans l'uniforme du Canadien?

Pourquoi poser cette question utopique à ce moment-ci? Parce qu’ils ont regardé tous les mouvements de personnel de l’équipe depuis quelques jours suite à la situation nébuleuse du #31 depuis son retrait du jeu pour cause de blessure… ou non. Le tricolore serait-il en train de préparer un très gros coup?

Y’a des trous partout dans cette équipe là. Ça va prendre minimum trois ans au repêchage ça c’est si il y a un miracle pour que le fruit des repêchages du Canadien aide à boucher quelques trous. Les joueurs autonomes et les transactions demeurent les deux seuls issues, et on le sait et tout le monde le sait dans la business, les joueurs autonomes, très difficile d’attirer ça à Montréal. Reste donc l’option des transactions…C’est pas parce que t’as 22 Ladas à offrir, qu’on va te donner la Mercedes en échange…[ ] On ne pardonnera jamais à Marc Bergevin d’avoir échangé P.K. Subban, par contre, j’ai l’impression qu’on y pardonnerait avant la venue de la nativité, d’échanger Carey Price» a dit le coloré animateur laissant ces acolytes s’exprimer à leur tour sur le sujet dans le segment audio diffusé ici.

Entendu sur les ondes du 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Jean-Charles en Liberté avec Jean-Charles Lajoie en compagnie de Mike Bossy et Yvon Pedneault le 16 novembre 2017 (COGECO).


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Laraque fait un bilan de l’échange: «Drouin n’est pas un joueur de centre…Sergachev n’aurait pas 14 points à Montréal»

Message par Stéphane Dumas le Dim 19 Nov - 16:26

Invité à CHOI Radio X ce matin, Georges Laraque a fait un bilan de l’échange qui a permis au Canadien de mettre la main en juin dernier sur Jonathan Drouin en provenance du Lightning de Tampa Bay en retour d’un de leur meilleur prospect en défensive, le russe de 19 ans Mikhail Sergachev.

Suite aux critiques subies par Drouin depuis quelques matchs, Georges a tenu à revenir sur la transaction: «Moi pour vrai si l’échange était à refaire je ferais la même chose…La seule chose, c’est que c’est pas un joueur de centre [Drouin]. À Tampa, les 53 points qu’il a eu c’est à l’aile. Là, parce qu’on a pas de centre à Montréal, on le met au centre pis c’est pas un joueur de centre, pis on le limite énormément» a analysé Laraque qui en a profité pour louangé le nouveau venu de 22 ans du CH: «Mais c’est tout un joueur, il est rapide, il veut gagner, je l’adore pis tout ça, mais il est pas dans la bonne position» pense l’ex-dur à cuire de la LNH pour expliquer les statistiques du numéro 92 du tricolore.

Concernant le défenseur que le Lightning a obtenu en retour de Drouin, Laraque s’emballe peu malgré ses bonnes statistiques depuis le début de l’année (5 buts-9 passes et +9): «Sergachev, y’a plein de gens qui disent: ¨Aaaah à Montréal on aurait pu le garder¨, une chose que je vous garantie, c’est que si Sergachev jouait à Montréal il n’aurait pas 14 points…regarde la profondeur de Tampa Bay,,,il est dans une équipe de rêve…il joue avec Hedman, il est sur le power play…Kutcherov, Stamkos, cette équipe là y’ont deux défaites cette année là» a dit Laraque pour expliquer le bon début de saison du défenseur. «Prend Petrin [Jeff Petry] avec le Canadien de Montréal et met-le là…il va gagner le Norris là» a imagé l’animateur du 91,9 SPORTS.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 Québec dans Le show du matin week-end avec Alex Leblond le 18 novembre 2017 (COGECO).


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Carey Price: «La rumeur c’est; sa femme a dit ¨on sort de Montréal ou on divorce¨» —Réjean Tremblay

Message par Stéphane Dumas le Lun 20 Nov - 14:59

Invité de CHOI Radio X ce matin, le célèbre chroniqueur Réjean Tremblay en avait long à dire sur la situation actuelle qui prévaut chez le Canadien de Montréal alors qu'ils connaissent un début de saison désastreux. Il a entre autres parlé des joueurs que la tricolore a perdu durant la saison morte et des rumeurs qui courent sur le cas de Carey Price. Il a eu aussi son mot à dire sur quelques membres de la direction. 


10 citations de Réjean Tremblay sur le Canadien:


1- «Je trouve les médias bonasses, bonasses, bonasses, j’en reviens pas!»

2- «Tu fais pas juste perdre, tu te fais défoncer, t’as l’air d’une bande de tatas…» (En parlant du match comme Toronto)

3- «Comment ça se fait que personne pose la question à Bergevin: Comment t’as réfléchi quand t’a laissé partir Andrei Markov qui était le meilleur joueur de défense de cette équipe depuis 15 ans…et encore l’année passée?»

4- «Des gars qui étaient nuls ou moyens ou médiocres ailleurs, pourquoi que rendu avec le Canadien ils seraient bons?»

5- «Trevor Timmins là, comment ça se fait qu’à peu près tout le monde réalisent que depuis 10 ans que c’est nul à chier?… Y’est encore là avec sa petite maudite face...»

6- «Le plan quinquennal de Bergevin on y arrive là, le club de cette année, c’est son équipe!. »

7- «On es-tu d’accord pour dire que c’est abominable la défense?»

8- «Jean-Jacques Daigneault, ça fait au moins 4 ans qu’il est là, y’a pas un journaliste qui lui a posé une question!»

9- Sur P.K. Subban: «Les autres voulaient pas jouer avec…mais il était au mariage de Markov...»

10- Et Réjean a terminé son entretien sur une pointe d'humour: «Gary Bettman a déclaré: On peut pas donner un club de hockey à Québec, Montréal pourrait en demander un… »

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l’émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 20 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

CH en déroute: «Faut être jugé sur les gestes qu’on pose et sur les résultats de l’équipe» —Serge Savard

Message par Stéphane Dumas le Mar 21 Nov - 11:45

Un des plus grand défenseur de l’histoire du Canadien et le dernier directeur général de l'équipe a avoir remporté une Coupe Stanley; Serge Savard, était l’invité de Mario Langlois hier à l’émission Les Amateurs de Sports au 98,5 FM. Il a parlé très ouvertement de la situation actuelle du tricolore, une situation qui inquiète beaucoup ceux qui suivent les activités de l'équipe depuis le début de la saison.

10 phrases marquantes de la rencontre entre Serge Savard et Mario Langlois:

1- «J’ai toujours dis que les Nordiques nous ont rendu meilleurs comme organisation parce qu’ils nous ont fait travailler deux fois plus fort»
2- «J’ai gagné deux Coupes Stanley comme gérant générale et je me suis fait congédier après 4 matchs en début de saison»

3- «Carey Price, pendant des années, l’organisation s’est pourfendu à dire qu’il était le meilleur gardien de la planète, pis on l’a payé 10 millions par année, pis aujourd’hui, ben, c’est comme si on savait rien, tu sais, je commence à être tanné, bas du corps, haut du corps, on est pas au courant de rien, je pense que le monde mérite d’être informé…»

4- «En 1986… je me suis aperçu qu’il y avait une rébellion à l’intérieur du club, tout le monde voulait la tête de Jean Perron, je me suis assis avec 8 ou 9 de mes vétérans… pis je leur ai dit qu’ils étaient pas question de mettre Jean Perron à la porte pis que c’était à eux autres de décider si ils voulaient jouer ou pas jouer ou qu’ils s’en aillent chez-eux…plus tard on a gagné la Coupe Stanley»

5- «Il se passe des choses…il faut identifier le problème et après ça, il faut le régler!»

6- «Cette année, on avait deux gars là, nos deux meilleurs joueurs de l’équipe l’an passée, y’en a un qui s’appelait Markov, pis l’autre Radulov, ces deux-là voulaient jouer à Montréal pis on a réussi à les faire signer ailleurs…»

7- «Un moment donnée, tu peux pas reconstruire une défensive en une fin-de-semaine là…»

8- «Le monde ont le droit de huer…c’est eux autres qui paient pour entrer pis qui reçoivent une augmentation sur leurs billets de saison»

9- Concernant la direction: «Ils ont tous des contrats jusqu’en 2022, c’est fatiguant la…»

10- «Quand on a envoyé Subban qu’est-ce qu’on a dit? ¨On a besoin de leadership y’a pas de leader sur cette équipe là¨. Moi je me rappelle que Subban avait battu les Bruins de Boston presqu’à lui seul dans une série, mais on a été chercher Weber, j’ai rien contre Weber, on était sensé faire un pas en avant, pis d’être de beaucoup supérieur, pis d’aller chercher un leadership qu’on avait pas, ben ça s’est pas matérialisé là…Weber, Canadien est pris avec un contrat de 16-17 millions par année»

11- «Ce que j’ai pas aimé… quand un recruteur dit, c’était pas mon choix parce que ça s’est avéré un mauvais choix, je trouve ça cheap shot un peu»

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 20 novembre 2017 (COGECO).


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Vie privée des joueurs du CH: Enrico Ciccone ramasse Réjean Tremblay qui se défend énergiquement!

Message par Stéphane Dumas le Mar 21 Nov - 16:54

[quote="Stéphane Dumas"]
Invité de CHOI Radio X ce matin, le célèbre chroniqueur Réjean Tremblay en avait long à dire sur la situation actuelle qui prévaut chez le Canadien de Montréal alors qu'ils connaissent un début de saison désastreux. Il a entre autres parlé des joueurs que la tricolore a perdu durant la saison morte et des rumeurs qui courent sur le cas de Carey Price. Il a eu aussi son mot à dire sur quelques membres de la direction. 


Suite à la tempête occasionnée par les paroles de Réjean Tremblay dans son intervention d'hier à CHOI Radio X (Québec) qui a raconté une rumeur sur la vie privée de Carey Price qui est devenue rapidement virale, puis à son article «L’omertà du CH nuit à Price» publié ce matin dans le journal de Montréal qui semble contredire ces propos, le co-animateur de l'émission «du sport le matin»; Enrico Ciccone, l’attendait avec «une brique et un fanal» sur les ondes du 91,9 SPORTS tôt ce matin. «La rumeur c’est; sa femme a dit ¨on sort de Montréal ou on divorce¨» —Réjean Tremblay (20 novembre 2017, CHOI Radio X)

Les propos de Réjean, même si tout avait été clairement lancé comme une rumeur, ont fait des vagues même qu'il a fallu qu’Angela, la femme de Carey Price, fasse une publication sur son compte Instagram pour souligner qu’elle n’avait pas «menacé» de divorcer son mari, mais qu'elle trouvait toutefois les rumeurs très divertissantes. Comme quoi, le sens de l'humour est toujours présent chez les Price, malgré tout.

Dès le départ, Enrico a tenu à souligner les contradictions de Réjean ce matin: «Tabarouette du dis pas les mêmes affaires là-bas qu’ici» lui a-t-il lancé, ce qui a mis le feu à la conversation immédiatement: «Elle, excuse-moi donc toé, tu travailles pour quel bord dans vie? Les anciens canadiens ou bien avec 91.9?» Lui a répliqué Tremblay, débordant de confiance. La bataille était engagée! Les deux belligérants se sont échangés les mots durant toute la durée de la rencontre sans interruption. À l'enjeu? La vie privée des athlètes versus les cachettes du Canadien avec au beau milieu le droit des partisans de «tout savoir». Qui est sortit vainqueur? À vous de sortir vos cartes de pointage après avoir savouré ce moment délicieux de radio ci-bas.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Du sport le matin avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 21 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Carey Price: «Quand j'ai vu l'Instagram hier soir, je suis dit: yes, c'est ça l'histoire» —Jeff Fillion

Message par Stéphane Dumas le Mer 22 Nov - 7:43

Sur sa radio internet JeffFIllion.com ce matin, l'animateur a parlé de la rumeur lancée par Réjean Tremblay sur les ondes de CHOI Radio X hier. Une rumeur qui a rapidement fait le tour du web et qui a même poussé la femme du gardien du Canadien à démentir la rumeur sur son compte Instagram dans la soirée! (@byangelaprice)

Rappelons ce qu’a dit le chroniqueur du journal de Montréal à l’émission de Maurais Live mardi: «sa femme a dit: on sort de Montréal ou on divorce»

Donc en revenant sur le sujet ce matin, Fillion a dit qu’au départ, il ne trouvait pas ça sérieux, parce que c’est Carey Price: «c'est pas un gars qui laisse transparaître beaucoup de chose» a-t-il, et qu'il y avait selon lui: «zéro matière là-dedans fondé» en parlant de l'histoire de Réjean Tremblay. mais il a rajouté: «Quand j’ai vu l’Instagram hier soir, je me suis dit, yes c’est ça l’histoire» parce que «le fait qu'elle se justifie, ça les condamnent» a analysé Fillion, flanqué de ses co-animateurs Gerry et Nick.

Entendu à JeffFillion.com avec Jeff Fillion. Le 21 novembre 2017.


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Patrick Roy de retour avec le CH: «Je suis sur que c'est dans sa tête, je crois qu'il ferait une job incroyable avec le CH» —Jonathan Roy

Message par Stéphane Dumas le Dim 26 Nov - 12:11

Avec le début de saison décevant que le Canadien de Montréal connait, (9 victoires en 24 matchs), bien des spéculations se propagent sur les réseaux sociaux sur des changements que l’organisation devraient effectuer pour améliorer le sort de l'équipe, et ça va bien au-delà des changements sur la glace! La haute direction reçoit son lot de critique depuis quelques temps, et malgré que l’entraineur Claude Julien soit plutôt épargné par les fans et analystes, le directeur général Marc Bergevin et le très grand patron Geoff Molson sont constamment pointés du doigt sur la situation actuelle du CH, de son rendement et surtout des projections d’avenir qui ne sont pas vraiment encourageantes.

Ce n’est pas un secret que le nom de Patrick Roy a souvent été mentionné comme un potentiel dirigeant de l’équipe pour faire suite à ceux en place si la situation ne s'améliore pas rapidement. Le Canadien a souvent eu du succès avec à sa tête des personnes qui ont été «élevés» dans l’organisation. L’ex #33 du tricolore deviendrait dont un candidat de choix pour revenir à un modèle de gestion qui a souri à l’organisation dans le passée. Il a gagné partout ou il est passé, incluant avec le tricolore, et pourrait amener cette attitude de gagnant qui semble avoir quitté l'organisation Montréalaise depuis... son départ.

L'un des deux fils de Patrick, Jonathan, était l’invité du «Boost», émission animée par Philo Lirette sur les ondes d’Énergie 94,3 à Montréal vendredi dernier. Dans le segment audio, repris par l’équipe du matin de fin-de-semaine à CHOI Radio X, celui qui est maintenant chanteur fut questionné au sujet de l’intérêt de son père de joindre l’organisation du Canadien si jamais il recevait un appel. Sa réponse fut très honnête et sans hésitation, la voici: «Je crois vraiment que oui, mon père aimerait faire ça, j'en suis persuadé… On parle pas de ça à la maison, mais je suis sur que c’est dans sa tête puis je pense qu’il ferait une job incroyable pour les Canadiens de Montréal. Il a le CH tatoué sur le corps (coeur)», a dit celui qui a joué longtemps comme gardien de but avec l’équipe que son père dirigeait, les Remparts de Québec dans la LHJMQ. Pour conclure sa réponse, Jonathan Roy a ajouté une chose très intéressante: «Moi je le dis depuis le début; ¨St-Patrick’s curse¨, depuis ’95 ou on l’a échangé, je crois qu’elle va se terminer quand il va revenir…» Faisant référence au mauvais sort qui s’acharne sur l’équipe depuis que Roy a été limogé suite à une controverse avec l'entraineur du moment, Mario Tremblay. Le Canadien n'a pas remporté de Coupe Stanley depuis 1993, alors que le gardien était dans les buts, puis Patrick Roy a ensuite remporté deux autres Coupe Stanley avec l’Avalanche du Colorado, les anciens Nordiques de Québec, qui ont déménagé tristement à Denver en 1995 justement la même année que Roy a quitté Montréal.

Quelle saga encore une fois entourant l’une des équipes de sports qui fait le plus parler sur la planète, principalement parce que le hockey est beaucoup plus qu’un sport à Montréal, c’est un mode de vie pour bien des fans qui n’acceptent simplement pas que le CH perde, et qui sont prêts à tout pour changer les choses, incluant influencer les prochaines décisions comme ils le peuvent pour améliorer l’équipe.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l'émission «Le Show du Matin Week-end» avec Alex Leblond le 26 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Les Sénateurs d'Ottawa sont-ils sur le point d'être vendus?

Message par Stéphane Dumas le Mer 29 Nov - 17:56

Des rumeurs dans l’entourage de l’équipe de la LNH laisseraient présager que le propriétaire Eugene Melnyk pourrait bientôt se départir de l'organisation. On parle de vendre pour les garder à Ottawa a dit Langevin qui semblait avoir des infos sur le sujet.

Parlant d’information, Martin Leclerc, présent en studio en attendant son segment quotidien à l'antenne, en avait encore plus à dire: «Je veux pas trop vous titiller les gars, mais l’acheteur potentiel des Sénateurs était au lancement hier soir…mais je peux pas en dire plus!» A dit le journaliste en parlant du lancement du livre de Daniel Brière. Leclerc a éteint les rumeurs qui laisseraient sous-entendre que le Cirque du Soleil était dans les acheteurs potentiels: «Vous êtes dans le champs!» A-t-il dit aux deux animateurs tout en ajoutant: «Il y a un homme d’affaire de la région de l’Outaouais qui est sur les rangs, qui tente d’acheter les Sénateurs», «un monsieur de construction» a ajouté Michel Langevin…Ils ont dévoilé aucun nom dans la conversation.

Rappelons qu’il y a un projet de construction d’aréna au centre ville d’Ottawa qui pourrait relancer l’engouement autour de cette concession, alors que l’aventure de l’aréna à Kanata est déjà déclarée comme un échec flagrant pour cette équipe qui a de la difficulté à attirer les foules à tous ces matchs. Il semble que des personnes autour de l’organisation des Sénateurs souhaiteraient ardemment que le propriétaire actuel vende selon Michel Langevin. Son implication omniprésente et parfois maladroite commencerait à tomber sur les nerfs de plusieurs membres qui gravitent autour de l'équipe.

Une autre belle histoire à suivre dans le merveilleux monde de la LNH.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 29 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).

avatar
Baghera
Admin

Messages : 1325
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 45

Re: Hockey

Message par Baghera le Dim 3 Déc - 19:04

Baghera a écrit:Écoutez la webradio de Québec animé par Yanick Gagné (anciennement DJ Yunik) http://www.hockeysanslimites.ca/
Après 1 an sur le webradio, on peut voir leur face!  Même si ça fait broche à foin, c'est drôle parfois!


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

«Au prix que les casquettes se vendent...tu veux pas lancer un autre 30-40 piastres sur la glace là» —Enrico Ciccone

Message par Stéphane Dumas le Lun 4 Déc - 14:03

Alors que Paul Byron a compté 3 buts dans une victoire de 10-1 du Canadien contre les Red Wings samedi soir, la tradition qui veut que les spectateurs présent au match lancent leurs casquettes sur la glace pour souligner l’événement ne s’est pas réalisée, alors qu'un seul a pensé le faire, et beaucoup se sont demandés pourquoi.

Enrico Ciccone avait sa théorie pour expliquer pourquoi ce matin à l’antenne du 91,9 SPORTS: «Je ne sais pas, c’est inexplicable, je veux dire ça dépend des marchés, j’imagine qu’à Montréal quand ça t’as couté 4, 500, 600 piastres pour aller voir un match, pis au prix que les casquettes se vendent à la boutique du Canadien, tu veux pas lancer un autre 30-40 piastres sur la glace là» a-t-il dit, déclenchant les rires de l’équipe autour de lui.


Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 4 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

JC Lajoie analyse Max Pacioretty: «Il joue comme un gars qui veut sortir d'ici»

Message par Stéphane Dumas le Mar 5 Déc - 17:54

L’animateur vedette du 91.9 SPORTS à Montréal Jean-Charles Lajoie était sur les ondes de CHOI Radio X à Québec pour parler de l’actualisé sportive. Amené à parler du jeu du capitaine des Canadiens Max Pacioretty, Lajoie ne s’est pas montré très positif envers le numéro 67 du Tricolore.

«Il joue comme un gars qui veut sortir d’ici les gars» a laissé tombé Lajoie, avec un ton peu encourageant: «J’ai rarement vu le capitaine aussi inanimé, aussi inerte, c’est un joueur de périphérie c’est vrai, mais quelque flash ça et là, quelques débordements d’agressivité qu’on lui connait pas, peu ou mal, sans plus. Et pas de production soutenu, rien de significatif, pas de graine de leader, du tout, du tout, du tout, du tout, du tout. On sent pas qu’il mène la baraque, on le sent tendu, anxieux, inquiet, de la tournure des événements et des circonstances.» A dit l’animateur qui ne semble vraiment pas nager dans une mer d’optimisme face à l’avenir du joueur américain à Montréal.


Puis Lajoie a parlé de la valeur du Capitaine sur le marché. «Max Pacioretty actuellement là, c’est un des blockbusters de Marc Bergevin. Quand il a signé ce gars-lia pour 27 millions pour 6 ans, 4.5 millions par année, c’est une aubaine extraordinaire, ça fait qu’actuellement, on cash 150 cents dans passes depuis 4 ans avec Pacioretty» a ironisé Jean-Charles: «ça va faire en sorte que lui va vouloir casher 150 cents dans piasse dans le prochain contrat…les négociations ouvrent le 1er juillet 2018, est-ce que tu peux prendre le risque de le perdre pour rien le 1er juillet 2019 après avoir cashé 150 cents dans la piasse? Je ne pense pas qu’on puisse prendre un tel risque à Montréal» a prédit Jean-Charles ouvrant la porte toute grande à un changement d'adresse probable pour le joueur d'avant.

Le Canadien tentera-t-il d’améliorer son alignement en se débarrassant d’un joueur qui a une forte valeur sur le marché mais qui semble moins cadrer dans le succès de l’équipe présentement? Quel type de joueur(s) Marc Bervegin pourrait-il avoir en retour de son capitaine? Ou; qu’est-ce qu’il manque au CH pour devenir une équipe aspirant au plus grands des honneurs?

Audio entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «Maurais Live» avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 5 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Pacioretty contre Ryan O'Reilly des Sabres, vous le feriez?

Message par Stéphane Dumas le Ven 8 Déc - 8:49

Dans l'émission Laraque Gonzalez aujourd’hui au 91,9 SPORTS à Montréal, le capitaine du Canadien Max Pacioretty était au centre des discussions. Dans une portion de l’émission, les deux animateurs ont demandé aux auditeurs de s’exprimer sur la question d'un échange ou non pour le numéro 67 du CH.


C’est l’auditeur Francis qui semble avoir fait la meilleur offre pour Pacioretty dans le jeu des transactions: «Moi c’est sur que pour échanger Pacioretty j’irais selon les besoins du Canadien, puis comme tout le monde le sait encore une fois, Montréal n’a pas de centre naturel de premier plan, présentement sur le marché c’est sur qu’il y en a pas beaucoup, mais un qui serait intéressant c'est Ryan O’Reilly du côté des Sabres de Buffalo» a dit le gérant d’estrade.

Écoutez l’audio pour entendre le débat qui a suivi avec les deux animateurs suite à sa proposition. Disons qu’il a semé une idée qui en bout de ligne n’est peut être pas si irréaliste.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission Laraque-Gonzales le 7 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Re: Hockey

Message par Stéphane Dumas le Ven 8 Déc - 19:07

«Un autre beau cadeau de Noël», furent les premières paroles de Michel Bergeron, questionné sur ce qui est arrivé hier alors que les gouverneurs de la LNH, rassemblés à Palm Beach, nous ont appris que les Hurricanes avaient été vendus à un homme d’affaire du Texas qui souhaitait conserver l'équipe en Caroline pendant les 7 prochaines années. On a aussi appris que la porte était ouverte à nouveau pour une expansion cette fois à Seattle. Aucune mention pour Québec.

«Je suis rendu à la conclusion que les Nordiques vont revenir quand Gary Bettman ne sera plus là…C’est drôle hein, c’est un feeling que j’ai…» a dit celui qui fut l'entraineur des fleurdelisés dans les années ’80 et ’90. «Mes chums à Québec n’y croient plus…» a ajouté Bergeron en constatant qu’après Seattle, ce sera possiblement Houston qui fera son entrée dans la LNH. Il reproche à Bettman de ne pas dire la vérité: «Pourquoi que sur 31 gouverneurs de la Ligue Nationale, je peux pas croire qu’il n’y en a pas une dizaine qui sont pour le retour du hockey professionnel à Québec…sais-tu ce que je pense? On se sert de Québec» a dit l’ex coach visiblement amer face à la situation. Bergie a trouvé que les négociations n’ont pas été très longue avec Seattle alors que Québec avait un amphithéâtre et un propriétaire identifié: «Ch’t’en criss» a laissé tomber Bergeron.

Questionné sur la position du propriétaire Geoff Molson concernant un éventuel retour des Norsiques, Bergeron s’est montré optimiste: «Je peux pas croire que Geoff Molson serait contre le retour, au contraire» a-t-il ajouté. «Moi ce qui me fait de la peine là dans tout ça, c’est que j’ai l’impression de demander presque la charité…Je suis optimiste de nature, mais là, je commence à baisser les bras» a conclut celui qui était surnommé le tigre lorsqu’il était coach dans la LNH.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «Maurais Live» avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 8 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Re: Hockey

Message par Stéphane Dumas le Lun 11 Déc - 11:56

Dominic Maurais parle du match de samedi (9 décembre 2017) où le CH a été humilié par les Oilers. 
https://radiox.com/contenu/maurais-témoin-live-de-la-raclée-du-ch-par-les-oilers-pas-de-show-mon-divorce-de-la-lnh

Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Les joueurs du Canadien devraient-il faire comme ceux des Leafs et respirer de l'ammoniac pour se réveiller?

Message par Stéphane Dumas le Lun 11 Déc - 15:39

Les joueurs du Canadien devraient-il faire comme ceux des Leafs et respirer de l'ammoniac pour se réveiller? 
Description:
On a tous vu ça un moment donné en écoutant un match de sport professionnel à la télé; des joueurs qui respirent sur le banc quelque chose qui semble sentir très fort et les font grimacer en se secouant la tête. Ce sont en fait des capsules d’ammoniac, c’est tout à fait légal et il parait que ce sont les Maple Leafs de Toronto qui abusent le plus de cette substance. Avec 20 victoire en 31 matchs, c'est tentant de suivre l'exemple de l’équipe du coach Mike Babcock, non?
Le Canadien devrait-il adopter cette stratégie?
Au point ou en est rendu l'équipe, dans le fond, pourquoi pas? «C’est comme ¨sniffer¨ du Windex super puissant» a dit Doug Richards,, un médecin de l’Université de Toronto, questionné sur le sujet par Sportsnet récemment. Michel Langevin et Enrico Ciccone en ont parlé dans l'émission du matin du 91,9 SPORTS: «Ça va dans les voies nasales, et puis ça irrite un peu, et ça fait en sorte que ton corps réagit à cette situation-là donc il envoie de l’adrénaline pour combattre ce phénomène là. Et là, peut-être quand ayant de l’adrénaline, ça allume les joueurs un peu plus» a expliqué Langevin qui citait ce matin des journalistes de Toronto qui se sont penchés sur le sujet dans les derniers jours. «C’est dangereux» a avertit pour sa part Ciccone: «Y’a déjà des gens qui sont morts parce qu’ils ont respirer de l’ammoniac trop longtemps à dit l’ex-joueurs de la LNH qui ne semble pas penser que c'est réaliste comme solution...
Alors, surveillons les prochains matchs du Canadien pour voir si le produit se propagera davantage sur le banc avant que les joueurs sautent sur la glace, si ça peut en réveiller quelques-uns...
Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 11 décembre 2017 (RNC MÉDIAS). 


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

«Le problème du Canadien c'est l'organisation!» dit Jeff Fillion

Message par Stéphane Dumas le Mar 12 Déc - 10:51

«Le problème du Canadien c'est l'organisation!»  dit Jeff Fillion 
Description:
Le vrai problème du Canadien se cache derrière la façon dont l’organisation étouffe ses joueurs selon Jeff Fillion.
«On a appris plus sur Markov une fois qu’il est rendu chez-eux, dans le nord de je ne sais pas trop ou, que quant il était à côté de chez-nous à Montréal en 13 ans» a dit Fillion, qui a été sévère envers l’équipe dont il est pourtant un fan depuis toujours: «Le KGB du Canadien étouffe les gars, ils ne peuvent pas s’exprimer….Ça a rien à voir avec comment ils sont coachés, le système de jeu ou les journalistes, ça a voir avec l'organisation du Canadien qui leur enlève le goût de jouer et toute la passion qu’ils ont…on les éteint un après l’autre» a dit l’animateur sur sa plateforme Jefffillion.com le 11 décembre avec son co-animateur Gerry.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.

Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

#Nordiques: Le maire Labeaume a parlé à Québecor et rencontre les journalistes...

Message par Stéphane Dumas le Mer 13 Déc - 17:50

#Nordiques: Le maire Labeaume a parlé à Québecor et rencontre les journalistes... 
Description:
Le maire de Québec s’est enfin exprimé suite aux dernières nouvelles émanant du dernier meeting des gouverneurs de la Ligue Nationale de hockey la semaine dernière. Une rencontre on a appris l’intérêt évident de la ligue pour le nouveau marché de Seattle qui a annoncé la rénovation d'un aréna existant au coût de 660 millions, et qui sera invité à appliquer pour la prochaine expansion. Puis la vente des Hurricanes qui a été conclut à un riche homme d'affaire du Texas ce qui a éliminé toutes chances pour le groupe de Québec de mettre la main sur cette équipe en difficulté.
Voici la discussion sur les Nordiques en point de presse avec le maire le 12 décembre 2017:
Journalistes: «Comment vous avez réagi quand vous avez découvert le niveau d’ouverture de la LNH envers Seattle par rapport à Québec?»
Labeaume: «Je veux pas intervenir là-dessus, je veux rien dire là-dessus, voilà.»
Journaliste: «Est-ce que Québecor a encore l’intérêt de ramener un club à Québec?»
Labeaume: «Je vais prendre une autre question je ne veux pas intervenir là-dessus…ah Québecor c’est sur qui veut, on s’est parlé faites-vous en pas...»
Journaliste: «Comprenez la déception des fans du retour des Nordiques…»
Labeaume: «Ben oui je comprend la déception des fans…»
Journaliste: «Est-ce qu’il y en encore un espoir que les Nordiques reviennent?»
Labeaume: «Ouais…moi j’ai… Toujours.»
Journaliste: «Dans un avenir raisonnable?»
Labeaume: «Je comprend la déception de tout le monde, moi je l’ai eu moi-même, mais j’ai eu des discussions la semaine passée avec qui de droit, mais ehhh… ça travaille fort.»
Journaliste: «Est-ce Québecor était dans la course pour acheter les Hurricanes? Est-ce qu’on vous a parlé de ça la semaine passée?»
Labeaume: «Je pense qu’on va arrêter ici…»

Journaliste: «Il y avait un groupe d’acheteur… il y avait plusieurs groupes d’acheteurs intéressés…si jamais la Ligue Nationale ne peut pas…»
Labeaume: «Chuuuuut…du calme du calme…»
Journaliste: «Ça intéresse les gens monsieur le maire…Si la ligue nationale ne peux pas revenir à Québec…est-ce que la ligue américaine…»
Labeaume: «Là t’es en train de t’enregistrer pour pouvoir passer ça à la radio…
Journaliste: «Je veux avoir votre opinion là-dessus, ça intéresse les gens monsieur le maire…vous le savez que ça intéresse les gens…»
Labeaume: Tu veux que je réagisse puis tu vas passer ça toute la journée en boule…en boucle…c’est tout ce que tu avais à dire? »
Journaliste: «Non mais j’ai une question pour vous…»
Labeaume: «C’est tout.»
Journaliste: «Vous vous en aller? Bon…»

Entendu dans FILLION avec Jeff Fillion à CHOI Radio X 98,1 à Québec. Le 12 décembre 2017. (RNC MÉDIAS).

Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

«Québec est encore dans les cartes...juste pas aujourd'hui» —Geoff Molson

Message par Stéphane Dumas le Jeu 14 Déc - 22:30

Le grand patron des Canadiens de Montréal Geoff Molson a donné une de ses rares entrevues hier avec Ron Fournier au 98,5 FM à Montréal. Invité au départ à parler de l'inauguration d'une autre patinoire Bleu blanc rouge cette fois au parc De Mésy d'Ahuntsic-Cartierville mercredi, la discussion a rapidement déviée vers la saison actuelle de l'équipe et sur quelques dossiers qui meublent les discussions dans la LNH présentement.


Voici en mode question/réponse, un résumé de la rencontre entre les deux individus: 

Question de Ron Fournier: Comment composer avec la critique?

Réponse de Geoff Molson: Il y a énormément de passion pour cette équipe au Québec puis à Montréal. Quand ça va bien, je comprend que la passion est bien élevée…quand ça va mal c’est complètement l’opposé et moi je comprend très bien ça…quand ça va mal, le monde veule en parler…l’ère moderne, 2017-2018, c’est facile pour nos partisans de nous rejoindre par les réseaux sociaux, on reçoit de leurs messages constamment. 

Y-a-t-il plus de pression de réussir ici à chaque saison qu'ailleurs dans la ligue?

Réponse de Geoff Molson: Avec notre histoire de 24 Coupes Stanley et beaucoup de succès dans les 100 dernières années, les attentes sont très élevées. À chaque année, on doit avoir une équipe qui est capable de gagner… 

Pourriez-vous envisager nommer un jour un président hockey à Montréal?

Le plus important c’est que je donne les moyens à Marc de bien s’entourer, c’est ça qu’il fait.

Jeff, vous n’entrevoyez pas le retour des Nordiques dans un avenir rapproché, vous savez que je vous pose la question parce que c’est pas que vous ne voulez pas cela, c’est la ligue qui a décidé ça, ce sont les 10 propriétaires sur le comité exécutif…à la lumière des annonces que Monsieur Bettman a fait la semaine dernière là, effectivement ça ne regarde pas bien pour les gens de Québec. Pourquoi Seattle même Houston semble plus attrayant que Québec?

Je pense que Québec est encore dans les cartes, juste pas aujourd’hui. Je pense que l’année passée c’était Québec et Vegas, ils ont soumis leur candidature, et leur candidature est encore en place, mais là il y a Seattle qui lève la main et qui veut soumettre une candidature, alors ça c’est approuvé et accepté pour voir ce que Seattle veut faire en terme d’équipe dans la Ligue Nationale, puis après ça on verra. Honnêtement, c’est quelque chose qui est dans les mains de la ligue. Il y a pas de vote, y’a pas de discussion autour de la table pour tester si un marché est mieux que l’autre. C’est vraiment la ligue qui font leur devoir, leur recherche, puis ils vont vers tous les propriétaires pour faire des propositions.

Avez-vous donné des directives à Marc Bergevin afin de «bouger» d'ici la fin de la saison avant qu’il ne soit trop tard?  

L’équipe veut toujours s’améliorer, et Marc va toujours continuer de l’améliorer, mais il ne fera pas un échange juste pour en faire une…il a un plan, et on le connait à l’interne et si on réussi à le réaliser, on pense qu’on va être dans une meilleur position...

Entendu Le 13 décembre 2017 dans Bonsoir les Sportifs avec Ron Fournier au 98,5 FM et le réseau des radios parlées de COGECO.

Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

LNH : Laraque explique pourquoi Karlsson sera échangé...

Message par Stéphane Dumas le Sam 16 Déc - 14:33

LNH : Laraque explique pourquoi Karlsson sera échangé... 
Description:
On dirait que c’est une année un peu spéciale pour les Sénateurs d’Ottawa. En plus de n’avoir que 10 victoires en 30 matchs, les fans ne se présentent plus en masse au Centre Canadian Tire de Kanata qui ne semble plus du tout faire l'unanimité, considéré comme trop éloigné du Centre Ville (60 minutes sans trafic).
On entend beaucoup de rumeurs autour de l’organisation ces jours-ci. L’omniprésence du propriétaire Eugene Melnyk qui semble tomber sur les nerfs de plusieurs et des rumeurs de déménagement commencent à planer, sans parler de la possible liquidation de joueurs vedettes dont une méga transaction qui pourrait mettre en cause leur super défenseur toute étoile Erik Karlsson.
L’ancien joueur de la LNH, Georges Laraque, qui a son émission de radio quotidienne au 91,9 SPORTS à Montréal, était de passage à CHOI Radio X ce matin et a expliqué pourquoi une transaction impliquant Karlsson avant la fin de la saison n’était pas aussi loufoque qu’on pourrait le penser.
Georges a entre autres parler du fait qu’on a su publiquement que Karlsson, comme bien d’autres joueurs de l’équipe, a soumis une liste de 10 équipes ou il ne souhaitait pas être échangé. L’ex-joueur du CH pense que tu ne fait pas ça à ton joueur de concession si ton but est de le garder. Puis Laraque est revenu sur les déclarations récentes de Melnyk, qui commencerait à parler publiquement de tout l’argent qu’il a placé dans son équipe de hockey qui n’attire plus personne et qui ne gagne plus et qui commence à lui couter cher.
Quand on se compare, on se console, doivent se dirent les fans du CH en lisant tout ce qui se passe à Ottawa.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 Québec dans Le show du matin week-end avec Alex Leblond le 16 décembre 2017 (COGECO).
avatar
Baghera
Admin

Messages : 1325
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 45

Re: Hockey

Message par Baghera le Lun 18 Déc - 9:19

Hockey sans limite commente l'"Événement" entre Canadiens et Sénateurs, même Yanick aurait pris pour les Sénateurs!


Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

«Il y a deux gangs dans le vestiaire du Canadien» Stéphane Fiset doit s'expliquer au 91,9 SPORTS!

Message par Stéphane Dumas le Mar 19 Déc - 11:07

«Il y a deux gangs dans le vestiaire: Il y a une gang qui déteste perdre, on les voit, les Shaw, les Hudon, les Byron, les Danault. Puis t’as l’autre gang après que ça leur dérange un peu moins de perdre: ¨Ah ben à soir, c’était un match à l’extérieur, c’est pas grave là même si on a perdu, tsé, j’étais bien habillé, ça a bien été, belle expérience¨. T’as pas le droit de dire ça, puis surtout pas avec l’importance de ce match-là…»
Ces propos de l’ex-gardien de but de la LNH Stéphane Fiset à l'émission «l'Antichambre» à RDS samedi soir, qui visaient définitivement Carey Price entre autres, ont eu l’effet d’une véritable bombe chez les fans et les analystes autant professionnels que de salon depuis. Fiset était en ondes au 91,9 SPORTS ce matin pour «dédouaner» ces paroles et surtout de dissocier Philippe Danault de sa sortie puisqu’il est son agent. On comprend que Daneult puisse se retrouver dans une situation inconfortable. Fiset a du spécifier très clairement que lui et son «client» ne parlaient pas de ce qui se passait dans le vestiaire du CH. On peut toutefois en douter...

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 19 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).

Stéphane Dumas

Messages : 3622
Date d'inscription : 07/07/2012

Price à Montréal: «Je pense qu'il y a quelque chose qui a été brisé...» —Enrico Ciccone

Message par Stéphane Dumas le Mer 20 Déc - 8:07

La dernière rencontre de Carey Price avec les journalistes samedi soir après une défaite gênante devant les pauvres Sénateurs d’Ottawa 3-0 laisse encore des traces dans l’analyse des journalistes et commentateurs. .

Ce matin, alors que Richard Labbé était l’invité au 91,9 SPORTS à Montréal, un possible échange impliquant celui qui sera dès l’an prochain le gardien le mieux payé de l’histoire de la LNH a été abordé avec les animateurs Michel Langevin et Enrico Ciccone. Ce dernier croit fermement que quelque chose a été brisé entre Price, les journalistes et les partisans… aussi la direction ajoutera pour sa part Labbé.

«Honnêtement c'est difficile de se présenter sur la glace puis performer pis jouer vraiment avec ton coeur puis l'amour pour ta ville, puis ton organisation...Ça prend l'extra là, pour en donner un petit plus, souvent t'as besoin de ça, puis moi je pense que ça il l'a plus...» a dit Ciccone.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 19 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


Contenu sponsorisé

Re: Hockey

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 11 Déc - 15:54